Salesforce s’offre une puissante plateforme analytique

Le spécialiste de la relation client Salesforce va dépenser 15,7 milliards de dollars (près de 14 milliards d’euros) pour acquérir Tableau Software, éditeur d’une plate-forme analytique.

C’est le plus gros montant dépensé à ce jour par la firme basée à San Francisco. L’opération devrait être finalisée au cours du troisième trimestre, elle va « réunir le numéro 1 mondial du CRM avec le numéro 1 des plateformes analytiques », selon Marc Benioff le dirigeant de Salesforce, et devrait aider les entreprises clientes à mieux « voir et comprendre les données ». Ce marché du « Big Data » est énorme. Selon une étude menée par MarketsandMarkets, il pourrait atteindre une valeur de 66,79 milliards de dollars (environ 59 milliards d’euros) en 2021. Présent en France depuis 2015 avec un bureau dirigé par Edouard Beaucourt, Tableau Software a été fondé en 2003 à Seattle et annonce un portefeuille de 86 000 clients dans le monde. En 2018 il a lancé Hyper, une technologie conçue à l’origine par la célèbre Université de Munich (TUM) en Allemagne, qu’il a rachetée et intégrée à sa plate-forme. Elle est dotée d’un moteur de données capable de décomposer d’énormes volumes en quelques secondes, ce qui aboutit à des requêtes jusqu’à 5 fois plus rapides et accélère jusqu’à 3 fois la création des extraits. En France elle compte notamment comme clients BNP Paribas, la Poste, le groupe PSA ou encore Carrefour.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


seize − sept =