Decathlon court toujours après l’innovation

100% des articles vendus chez Decathlon seront munis de puces RFID @clesdudigitalD’ici quelques mois 100% des articles vendus chez Decathlon seront munis de puces RFID.

Avec ses près de 1 200 magasins répartis dans une trentaine de pays et un chiffre d’affaires qui a dépassé l’an dernier le cap des 10 milliards d’euros, Decathlon continue d’innover à marche forcée. L’enseigne de magasins de sport prend une longueur d’avance sur ces concurrents en généralisant cette année la technologie RFID. Tous ses articles y compris ceux de ses fournisseurs Adidas et Nike seront ainsi taggés avec des puces RFID d’ici juin prochain. Le programme déployé par l’enseigne nordiste depuis 2014 avait comme objectif premier de disposer d’un stock juste pour assurer la disponibilité des articles. En comparant ceux du système informatique avec ceux qui sont réellement en magasins, les écarts pouvaient en effet aller jusqu’ a 30%. Un pourcentage qui avait tendance à augmenter de jour en jour et qui se traduisait par des « non ventes ». Le passage à la RFID a non seulement permis d’accéder à un stock juste qu’il soit en magasin ou dans les entrepôts mais a aussi contribué à diminuer les stocks en boutiques, pour faire baisser aussi les opérations de déstockage.

100% des articles vendus chez Decathlon seront munis de puces RFID @clesdudigitalIl a également conduit à accélérer le paiement via les caisses connectées de Diebold Nixdorf et à lancer d’autres services avec l’installation de cabines connectées dotées d’écrans tactiles pour que le client puisse accéder facilement à des informations sur les produits, ou demander l’intervention d’un vendeur pour obtenir une autre taille. Les huit premières cabines connectées ont été déployées au printemps dernier dans un nouveau magasin à Marseille. Parallèlement, tous les vendeurs ont été équipés d’une tablette pour gérer plusieurs milliers de références.

«Le monde physique se rapproche du digital», estime Hervé d’Halluin, group leader – RFID Solutions chez Decathlon. L’entreprise teste aussi un banc connecté muni d’un écran qui invite à comparer des chaussures en accédant à leur fiche produit comme on peut facilement le faire sur Internet. Le distributeur qui a été parmi les premiers à lancer la RFID en France à grande échelle pèserait aujourd’hui 10% des volumes de ce marché. Bientôt ces puces RFID intégrées à la source dans les étiquettes devraient l’être directement dans les vêtements.

100% des articles vendus chez Decathlon seront munis de puces RFID @clesdudigitalDecathlon mise aussi sur les bornes connectées et sur la réalité virtuelle pour dévoiler les articles qui ne peuvent pas être présentés en magasin. Le dispositif de réalité virtuelle a été lancé avec Valtech pour faire découvrir les tentes Quechua. Il sera déployé dans une trentaine de magasins cette année. L’entreprise continue par ailleurs d’innover dans le paiement avec Decat Pay, une application sécurisée qui autorise le paiement via une borne après avoir téléchargé l’application, enregistré sa carte fidélité et sa carte bancaire. Enfin elle va également mettre en place une nouvelle application mobile à destination de ses milliers de vendeurs et chefs de rayons pour les aider à prendre des décisions grâce à de nombreux indicateurs disponibles sur leur magasin et des critères prédictifs. L’outil qui utilise des algorithmes du machine learning pourra déclencher différentes alertes, en cas de rupture de stock, par exemple.  Toutes les données de Decathlon sont aujourd’hui réunies dans un Data Lake et mises à disposition avec des APIs via le Cloud d’Amazon AWS.

Cet article vous a intéressé ? Retrouvez tous les témoignages des marques dans la rubrique TRANSFORMATION

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.