Les précurseurs de la RFID mesurent les premiers bénéfices de cette technologie

Le groupe Beaumanoir, C&A, Etam, Les Néréides, Celio ont tous adopté la RFID. Ils dévoilent leurs objectifs, détaillent la marche à suivre, les difficultés à surmonter et les gains apportés par cette technologie.

Si Decathlon est toujours cité en exemple, quelques précurseurs sur le marché de l’équipement de la personne ont lancé en grand leurs programmes RFID en étiquetant tous leurs articles avec ces puces électroniques radiofréquence. Et déjà ils en mesurent les premiers bénéfices. Dans le groupe Beaumanoir (enseignes Cache Cache, Bréal, Bonobo, Scottage, Morgan) le premier POC (proof of concept ) a été lancé en 2011 et le déploiement a vraiment commencé en 2015. Aujourd’hui 70% des magasins Bonobo, Breal et Cache Cache en France sont équipés d’antennes de lecture et 100% des articles qu’ils vendent sont . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.