Infflux peaufine le geste logistique en magasin

simplifier le travail des vendeuses et vendeurs @clesdudigitalInfflux veut simplifier le travail des vendeuses et vendeurs en magasin dont le métier se rapproche de celui des opérateurs logistiques.

L’éditeur de logiciel de gestion d’entrepôt Infflux investit les magasins devenus de nouveaux points de retraits et de stockage pour les commandes passées en ligne, avec une nouvelle offre. Sa solution est une application mobile sous Android connectée à un système « Pick to Light ». Imaginé par Isitec International, une entreprise spécialisée dans les solutions informatiques pour optimiser les processus logistiques des entreprises de l’industrie manufacturière, automobile et des services postaux, Pick to Light est un module d’aide à la préparation des commandes. Il assiste les opérateurs dans les tâches de prélèvements, de déposes ou d’assemblages (« kitting ») de produits dans les entrepôts. Infflux fait déjà appel à cette technologie pour la préparation des commandes e-commerce de la boutique en ligne des musées nationaux (RMN). Cette nouvelle offre pour les points de vente intitulée « Bext Apps Retail Connect » vise à simplifier les tâches du personnel en magasin pour qu’il ne perde pas de temps dans la recherche et la remise des colis à la clientèle. Comme l’explique Frédéric Cousin, consultant avant vente retail chez Infflux :

«Le temps passé dans la réserve à la recherche des colis n’est pas très productif. Avec notre solution, le vendeur peut se consacrer davantage à son métier et conseiller les clients ».

simplifier le travail des vendeuses et vendeurs @clesdudigital
Frédéric Cousin

Flexible, la solution comprend des dispositifs de type armoire ou étagère munis de voyants lumineux et des modules pouvant s’accrocher grâce à des aimants. « Il n’y pas besoin de réaliser de lourds investissements», précise Frédéric Cousin. Dès la réception des colis dans la réserve, le vendeur flashe les bons de commandes à partir de son portable ou de sa tablette équipés de l’application « Bext for Shop ». Celle-ci peut se connecter aux autres applications, systèmes d’information magasin comme Cegid, ou logiciels de gestion d’entrepôt concurrents. Lorsque le client arrive pour récupérer son achat, le vendeur est guidé pour le retrait via des indications et voyants lumineux. Il peut récupérer le statut du client, vérifier s’il reste un paiement à effectuer, délivrer le bon colis et assurer la traçabilité de l’opération sur toute la chaine. L’application couplée à une tablette mise à la disposition de la clientèle pourra recueillir la signature du client qui sera réinjectée dans le WMS, et inciter à des ventes additionnelles. Multi environnements, multi plateformes et multi devices, l’application fonctionne en mode déconnectée ou en Bluetooth en cas de problème de couverture Wifi.

« Notre volonté n’est pas d’empiéter sur les outils de front office. Nous restons dans notre domaine, celui de la supply chain et cherchons à fiabiliser cette remise de colis, ce dernier geste logistique », explique Frédéric Cousin. Cette nouvelle offre sera présentée lors du prochain salon Paris Retail Week.

Infflux fait partie de la division supply chain de CFD (Compagnie des Chemins de Fer Départementaux), groupe industriel français, fondé en 1881, ayant comme cœur de métier historique, la construction et l’exploitation ferroviaire.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.