Domino’s Pizza imagine de nouveaux parcours d’encaissement

La crise sanitaire a modifié les parcours d’encaissement en point de vente quels que soient les secteurs d’activité. Comment les enseignes se sont-elles organisées pour répondre à ces changements liés aussi aux nouveaux besoins des clients, réclamant plus de libre-service et de services omnicanaux, moins d’attente aux caisses, davantage de paiement sans contact ? L’exemple de Domino’s Pizza.

Habituée à livrer sa clientèle, Domino’s Pizza a pourtant du revoir toute son organisation en très peu de temps dès l'arrivée de la crise sanitaire. L’enseigne internationale de restauration rapide d’origine américaine réunissant environ 400 points de vente en France, principalement des franchisés, s’est calée sur les habitudes alimentaires des Français. Elle gère des flux de clients et de commandes pour les services du midi et . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je peux lire cet article, et tous les articles Premium des Clés du Digital, à partir de 25 euros par mois.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.