Checkout.com se donne de nouveaux moyens pour conquérir la France

La fintech Checkout.com dont le siège est à Londres vient de lever 150 millions de dollars et elle aurait ajouté plus de 500 marchands à son portefeuille au cours des douze derniers mois.

Les fintech ont décidément le vente en poupe.  Après avoir levé 230 millions de dollars en 2019, Checkout.com, a ainsi annoncé une levée de fonds de série B de 150 millions de dollars. L’entreprise dont le siège est à Londres, qui a obtenu en 2019 une licence d'établissement de monnaie électronique en France, a récemment annoncé dans Les Echos vouloir faire de l’Hexagone son premier marché dans l'UE après le Brexit. Son appétit reflète la demande croissante des entreprises pour des solutions de paiement en ligne fluides et omnicanales. Le nombre de transactions en ligne sur sa plateforme aurait . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je peux lire cet article, et tous les articles Premium des Clés du Digital, à partir de 25 euros par mois.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.