La Grande Récré met le cap sur le commerce unifié

Fondée en 1977, la marque-enseigne de jouets La Grande Récré navigue dans un environnement difficile où, pour survivre face à de puissants pure-players, elle n’a pas d’autre choix que de se transformer très vite.

Sur le marché de jouets estimé à 3,5 milliards d’euros, près de 30 % des ventes de Noël en France sont effectuées sur Internet. L’année 2018 a été particulièrement difficile pour le secteur, marquée par la faillite de l’enseigne américaine Toys’R’Us tandis qu’en France, le groupe Ludendo, propriétaire de La Grande Récré, a du être placé en redressement judiciaire. Repris par son PDG, Jean-Michel Grunberg, fils du fondateur, soutenu financièrement par la Financière immobilière bordelaise (FIB) présidée par Michel Ohayon, il s’est depuis délesté des magasins . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je peux lire cet article, et tous les articles Premium des Clés du Digital pour 1 euro seulement !

Pour soutenir ses lecteurs pendant cette période compliquée et les aider à rebondir après la crise, Les Clés du Digital ont conçu une offre spéciale Rebondir : seulement 1 euro TTC le premier mois, ensuite 25 € TTC par mois, sans engagement. J'en profite !

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.