#NRF2020 : Rapitag donne un coup de vieux aux traditionnels systèmes antivol EAS

Fondée en Allemagne, la start-up Rapitag qui propose des étiquettes antivol IoT est déjà intégrée dans l'écosystème de SAP.

Rapitag veut transformer les plus de 15 milliards d'étiquettes antivol en dispositifs IoT (ou Internet des objets) connectés et ce « pour offrir une expérience d'achat entièrement personnalisée et centrée sur le client ». La start-up sélectionnée par SAP en Allemagne et fondée en 2016 par Alexander Schneider et Sebastian Müller à Munich exposait sur l’Innovation Lab du NRF Retail’Big Show. Elle développe une application qui donne un coup de vieux aux traditionnels systèmes antivol EAS (Electronic-Article-Surveillance). La solution est un tag qui, couplé à une application mobile, permet au détenteur d’un smartphone de désactiver automatiquement la sécurité une fois le paiement . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.