Ximiti essaime ses magasins connectés sans vendeur

Trois ans après avoir installé à Grenoble un premier magasin automatique Ximiti, le concept a essaimé dans une dizaine de villes et un quinzième nouveau point de vente a été inauguré.

La marque lancée par le groupe français Neovendis poursuit son développement en mode licence. Elle présentera son modèle de supérette automatique, sans vendeur, ouvert sept jours sur sept et 24 heures sur 24 au prochain salon Franchise Expo. « Les modes de consommation changent. C’est le client qui arbitre et qui veut consommer mieux et de façon plus efficace », expliquent les inventeurs du modèle qui veulent ainsi apporter, avec leur concept mixant e-commerce et commerce de proximité, un accès à des produits de consommation courante disponibles à tout moment, facilement, et à des prix raisonnables.

La technologie des entrepôts miniaturisée

Bourré de technologies . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je peux lire cet article, et tous les articles Premium des Clés du Digital pour 1 euro seulement !

Pour soutenir ses lecteurs pendant cette période compliquée et les aider à rebondir après la crise, Les Clés du Digital ont conçu une offre spéciale Rebondir : seulement 1 euro TTC le premier mois, ensuite 25 € TTC par mois, sans engagement. J'en profite !

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.