Les usages du numérique progressent mais la confiance baisse

Les Français ne font pas confiance à Internet, aux réseaux sociaux et à l’IA mise en place par des startups. Avis aux intéressés.

Si les usages du numérique par les Français progressent dans tous les secteurs en particulier pour les fonctions bancaires (+ 12 points depuis 2009), beaucoup refusent de faire confiance à Internet. La majorité de nos concitoyens (54%) trouvent son utilisation « plutôt risquée » voire « très risquée » dans la dernière édition du Baromètre Acsel de la confiance des Français dans le numérique. L’enquête a été réalisée par Harris Interactive sur un échantillon de 1008 personnes. Selon ses résultats, la part des Français qui font confiance au réseau ne dépasse pas 37%, et n’affiche aucune évolution positive puisqu’elle était de 40% en 2017 . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.