La crise sanitaire renforce les DNVB comme Pomm’Poire

Plus agiles, les marques nées sur le Web ont pour la plupart continué à croitre en 2020 à l'instar de la marque de lingerie Pomm'Poire.

Les Digital Native Vertical Brands (DNVB) sortent pour la plupart grandies de la crise sanitaire, sans doute parce qu’elles ont fait passer l’expérience client avant le produit selon Sébastien Tortu, consultant en stratégie de marques, auteur du livre «DNVB le (re)nouveau du commerce», qui a récemment animé une table ronde sur ce sujet lors d’un événement retail organisé par Hub Institute. Tediber a ainsi vécu une année record avec 100 000 matelas vendus. Dans un tout autre registre Petit Ballon a enregistré des croissances d’achat de vins sur le web jusqu’à plus 300% en mars et de 50% en moyenne sur l’année. Pour l’opticien en . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je peux lire cet article, et tous les articles Premium des Clés du Digital, à partir de 25 euros par mois.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.