Marks&Spencer se donne des moyens pour booster ses ventes en ligne

Face au déclin de ses ventes en magasin, Marks and Spencer investit dans le développement des ventes en ligne avec de puissants outils.

Présent dans 56 pays, avec près de 1500 magasins dans le monde le britannique Marks and Spencer fait face à une baisse de ses ventes dans son réseau physique. L’enseigne vient d’annoncer qu’elle devrait fermer une centaine de magasins deux ans plus tôt que prévu, d'ici fin 2020. Une soixantaine de points de vente ont déjà baissé le rideau en deux ans. Plus que jamais le groupe mise sur le développement des ventes en ligne et sur une stratégie omnicanale pour assurer son avenir. Comme l’a souligné Rebecca Chamberlain, product owner chez M&S et invitée à s’exprimer à une convention de Stibo Systems, spécialiste mondial du "Master Data . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 9 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 7 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.