Persado aide à trouver les bons mots

marketing produire messages percutants @clesdudigital
Hani Ramzi

Persado veut aider les responsables du marketing et du digital à produire des messages plus percutants.

Par superstition ou par souci de rationalité – les deux vont parfois de pair – Persado a vu le jour le 12 décembre de l’année 2012. La start-up a été fondée aux États-Unis par Alex Vratskides, par ailleurs co-fondateur de Upstream en 2001 et titulaire d’un BS (Bachelor of Sciences) en mathématiques appliquées de l’université de Columbia, et par Assaf Baciu qui a été vice-président produits pour Upstream et a dirigé Nuance Communications, un fournisseur de solutions de traitement de la parole et d’imagerie. Le duo qui allie des compétences mathématiques et linguistiques, s’est donné comme mission «d’aider les créatifs à trouver les bons contenus sémantiques », comme l’explique Hani Ramzi, le dirigeant de Persado en France. « Ils ont croisé « machine learning », mathématiques poussées et data sciences pour en quelques sorte « scientiser » la production de marketing ».

Une base de connaissances de plus d’un million de mots, d’expressions et d’images

La plateforme développée par Persado en mode Saas, sans transfert de données pour l’entreprise client ni d’intervention du service IT va optimiser les contenus, mots et visuels des campagnes marketing, bannières, landing pages, pour sortir un message alternatif qui au final augmenterait les taux d’engagement de 30 à 40%. « Il faut une volumétrie minimum. Les campagnes peuvent être multi-pays et la plateforme va optimiser le message en fonction de chaque marché. L’outil vient en support du processus créatif et les messages sont vérifiés, revérifiés par l’humain», précise Hani Ramzi qui affirme que Persado détiendrait aujourd’hui « la plus grande base qualifiée de connaissances sémantiques ». Alimentée par l’IA, cette base de connaissances serait ainsi dotée de plus d’un million de mots, d’expressions et d’images, dans 23 langues. Le responsable cite, comme exemple, le message d’une marque qui met en avant un taux de crédit très faible alors que la phrase la plus pertinente efface ce chiffre pour valoriser « les projets qui ne sont qu’à quelques clics ». La plateforme de Persado qui délivre plusieurs messages, va ainsi produire le message « champion », celui qui a le plus d’impact et que les créatifs eux-mêmes n’auraient pas imaginé. « Les entreprises qui appliquent cette technologie apprennent à mieux écouter. Nous ne travaillons qu’à partir des chartes de communication de nos clients. Certains mots sont censurés. La création du message «  »champion » n’est pas immédiate, il faut quelques jours pour que la mécanique se mette en place ».

Une technologie horizontale

L’entreprise a réussi à séduire des grands comptes sur le marché du retail comme Carrefour, des marques de luxe, de cosmétiques, des entreprises dans l’univers des banques et des télécoms, comme BNP Paribas, Orange ou Bouygues ou encore JPMorgan Chase qui a déployé un projet pilote pour ses actions marketing, mais aussi dans ses communications internes. Dans un communiqué, Kristin Lemkau, directrice du marketing de JPMorgan déclare que « Le machine learning est un levier pour introduire un langage marketing plus humanisé ». Chase indique avoir constaté un incrément maximal du taux de clics (CTR) de 450% sur des publicités boostées par Persado. « Les principaux utilisateurs sont les CMO, les patrons du digital. Nous sommes une entreprise de l’univers MarTech (technologies utilisées pour le marketing, ndlr) mais notre solution est comme un socle fondamental, une technologie horizontale »,  ajoute Hani Ramzi. Persado annonce collaborer déjà avec plus de 250 grandes marques mondiales.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.