La marque de vente à domicile Victoria digitalise son métier

Positionnée sur la vente à domicile de bijoux fantaisie haut de gamme, Victoria mise sur de nouveaux services de paiements et de mobilité.

La marque créée en Belgique en 1991 est implantée en France depuis 10 ans et recrute sans cesse de nouvelles conseillères pour commercialiser ses articles. Comme l’explique Nathalie Graevenitz, dirigeante de l’activité en France et par ailleurs vice présidente de la Fédération de la vente directe :

« Nous avons commencé en 2009 et avons presque 9000 personnes dans notre réseau. Après avoir été entaché par quelques sociétés peu scrupuleuses, le secteur la vente à domicile sur le modèle de Tupperware a bonne presse. Il représente un marché de 4,2 milliards d’euros en France ».

L’entreprise qui connaît depuis sa création une croissance constante de son . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.