Alice Hagger : le goût des belles histoires et des marques

Temps de lecture : 5 minutes

passionnée par les marques et leurs histoires @clesdudigitalHyperactive, passionnée par les marques et leurs histoires et par ce qu’elles peuvent apporter au quotidien, Alice Hagger vient de lancer la nouvelle plateforme de marque de Made.com. Mentor du prochain salon Paris Retail Week elle partagera sa vision du « parcours client agile ».

Dans sa famille d’entrepreneurs, Alice Hagger détonne. Cette littéraire, amoureuse du latin dont elle suivra les cours avec passion pendant dix ans, a suivi le parcours classique de l’élève douée pour les lettres à savoir Hypokhâgne et Khâgne. Mais elle hésite à prendre la traditionnelle voie universitaire qui s’ouvre à elle. «J’avais envie d’être près du monde de l’entreprise», raconte Alice Hagger qui est aujourd’hui responsable de la stratégie de marque globale et de l’activation internationale de Made.com. Elle intègre alors le Celsa, l’École des hautes études en sciences de l’information et de la communication, à la Sorbonne, rassurée par les mots de son fondateur qui a déclaré que «oui, les littéraires ont toute leur place dans l’entreprise».

Cette formation bouclée par un double diplôme lui font découvrir nombre de disciplines, du marketing aux sciences sociales en passant par la communication. «Je n’avais pas d’idée précise sur ce que je voulais faire mais j’aimais raconter des histoires». La période n’est pas propice à l’emploi. La France entre alors dans la crise économique de 2008 déclenchée avec la crise des subprimes. Alice Hagger cherche à travailler pour payer le loyer de sa chambre de bonne. C’est une relation qui l’oriente vers BETC, l’agence publicitaire co-fondée par Mercedes Erra et Rémi Babinet en 1994 au sein du groupe Havas. Une découverte et «une épiphanie» pour la jeune femme qui est formée sur «la valeur, le rôle d’une marque» et y rencontre «des gens brillants». «Je n’étais pas créative au sens strict du terme et j’ai beaucoup appris. Je me suis occupée de comptes français et internationaux. J’ai adoré». Rapidement elle rejoint le département digital (aujourd’hui BETC Fullsix) comme chef de projet web, organise les campagnes bannières pour le Loto, participe au lancement des premiers sites e-commerce de marques telles que Sandro et aux premières campagnes d’Evian sur Youtube (dont la créative « Evian Roller Babies » qui a marqué les esprits). «Mon travail était rythmé par de nombreuses compétitions et le new business».

passionnée par les marques et leurs histoires @clesdudigitalPremière immersion dans l’univers du retail

Puis elle est appelée par un dirigeant de l’agence Marcel, une filiale de Publicis France. Lancée en 2010, l’agence est réputée comme BETC pour sa créativité et figure parmi les plus primées au festival international Cannes Lions. Cette fois, Alice Hagger se consacre aux lancements de campagnes offline, en télé, affichage, pour de grandes marques et enseignes dont Granola ou Fnac. «Ce sont mes premiers contacts avec le monde exigeant et complexe du retail. Et cette immersion a dessiné le reste de mon parcours. J’ai d’ailleurs intégré ensuite le département Shopper de BETC comme directrice de clientèle senior pour Decathlon». Alice Hagger planche sur la stratégie de l’enseigne de sports et de loisirs qui cherche à s’implanter dans les villes avec de nouveaux formats comme Decathlon City. «Ce qui me passionne dans mon métier c’est de me nourrir d’études sur les comportements de consommation, de capter les tendances, les besoins».

Après un an et demi passé chez BETC Shopper, Alice Hagger est appelée par un cabinet de recrutement. La foncière Klépierre crée son département marketing international avec Elise Masurel à sa tête. Elle est alors nommée branding & content manager, supervise quatre personnes et coordonne le lancement de la plateforme de marque «Lets’Play» de plus de 120 centres commerciaux dans 16 pays d’Europe. Dans les centres, l’heure est au repositionnement, au «retailtainment», à l’implantation de food courts… Elle voyage, organise des événements et des partenariats avec des grandes marques, passe beaucoup de temps sur le terrain et met au monde son premier enfant. Il est temps de se poser. Recommandée par son ancien client Fnac, elle est appelée une nouvelle fois par un chasseur de tête pour occuper un nouveau poste créé par Made.com sous la supervision de Jessica Delpirou qui a pris la direction France du site de mobilier sur Internet. Travailler pour cette experte du digital ex directrice générale de Meetic France et VP Europe du Sud et Benelux, c’est pour Alice Hagger «la cerise sur le gâteau».

passionnée par les marques et leurs histoires @clesdudigitalFondé en avril 2010 par Chloé Macintosh, Julien Callede et Ning Li, trois trentenaires français installés à Londres, «pour démocratiser le beau» comme l’a revendiqué Ning Li dans un article du Monde, Made.com veut accélérer sur le marché français. D’abord responsable de marque France et Espagne, Alice Hagger développe la stratégie de la marque et sa valeur au sein de la communauté du design, assoit sa notoriété, gère les activités de marketing à travers les relations publiques, la promotion, la gestion des campagnes avant d’être promue au poste qu’elle occupe actuellement pour l’Europe. «Mes missions portent d’abord sur la marque. Nous venons d’ailleurs de définir un nouveau territoire avec la signature « Never ordinary ». Nous commencions à être perçu comme une marque globale. L’objectif est de renouer avec notre mythe fondateur, notre positionnement audacieux, de donner la priorité à la durabilité, de ré-insuffler notre ADN anglais. Avec nos ressources limitées, je me consacre aussi à la façon dont nous devons prendre le virage RSE». La marque s’est déjà engagée avec le studio de design d’Emmaüs Alternatives pour des collections imaginées avec le « reverse design » (conception de nouveaux produits à partir d’objets existants).

Entourée d’une équipe d’une quarantaine de personnes pour les relations publiques, le marketing d’influence, l’achat médias, la direction artistique pour chaque marché, les showrooms, Alice Hagger se nourrit des enquêtes réalisées par le département études et des liens qu’elle entretient avec le design. «Comment apporter de nouveaux services à nos clients ? Mon rôle est transverse et j’ai encore plein de choses à réaliser ici», assure la responsable qui rêve tout de même un jour de créer sa propre marque car cette hyperactive baigne toujours dans son milieu d’entrepreneurs, y compris quand elles rentre à la maison car son conjoint est aussi chef d’entreprise. «Ma grande passion reste la lecture. Mais je passe mon temps à acheter des livres que je n’ai pas le temps de lire», avoue cette maman de deux jeunes enfants. Avide de partages et de rencontres, elle a néanmoins accepté de consacrer un peu de son temps au prochain salon Paris Retail Week en devenant mentor pour la problématique business « parcours client agile » et pour raconter sa vision sur un sujet qui l’anime au quotidien.

Je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, JE M’INSCRIS A LA NEWSLETTER

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Tous nos articles sont exclusifs.

Je soutiens la presse, JE M’ABONNE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*