La marketplace BtoB Ankorstore lève 25 millions d’euros

met en relation les boutiques et les marques @clesdudigitalLa crise sanitaire donne des ailes à Ankorstore, la start-up française qui met en relation les boutiques et les marques vient de lever 25 millions d’euros en série A.

L’opération est menée par Index Ventures et ses fonds historiques GFC, Alven et Aglaé. Lancée en novembre 2019 par Pierre-Louis Lacoste (ancien country manager de Etsy), Nicolas d’Audiffret et Nicolas Cohen (fondateurs d’A Little Market) et Mathieu Alengrin (ancien head ingénieur à Vestiaire Collective), Ankorstore développe une place de marché BtoB à destination des boutiques indépendantes. Elle avait déjà levé six millions d’euros auprès de Global Founders Capital, Alven et Aglaé fin 2019, soit quelques semaines seulement après sa création. La mission d’Ankorstore telle que l’entreprise la définit, est de «conjuguer des avantages financiers avec des moyens techniques pour les mettre au service de boutiques indépendantes afin de leur permettre de “sourcer” des marques tendances, françaises et européennes, référencées sur Ankorstore, que l’on ne trouve généralement ni chez les géants du e-commerce, ni en grande distribution ».

La solution propose des services de facturation, une avance de trésorerie de 60 jours pour les commerçants qui peuvent tester des articles en magasin avant de réaliser des commandes plus importantes. Ankorstore veut  « accompagner cette mutation du commerce de détail » qui, après deux années de crises successives, doit désormais adopter un modèle économique plus agile « qui lui permette de proposer une offre différenciante, de gérer sa trésorerie avec plus de souplesse et de ne pas être pénalisé par le poids financier des stocks. Pour que ne disparaisse pas ce mode de consommation, créateur de lien social, le commerce indépendant doit pouvoir se réinventer. Pour cela, il a besoin d’outils adaptés à cette agilité économique devenue nécessaire », estiment les dirigeants de la start-up.

En un an, Ankorstore s’est déjà étendue dans neuf pays (France, Espagne, Autriche, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Angleterre, Suisse, Luxembourg) et elle propose un catalogue de plus de 2000 marques dans les univers de la décoration, la mode, les accessoires, la papeterie, la beauté, l’épicerie fine. Quelques 15 000 boutiques seraient déjà adeptes de cette marketplace wholesale, et les ventes ont été multipliées par 20 entre février et octobre 2020 selon les chiffres fournis par la start-up. Cette levée de fonds permettra à Ankorstore de déployer son offre auprès de 800 000 boutiques potentielles, indépendantes, en France et en Europe, qui peuvent générer un volume d’affaires estimé à 170 milliards d’euros, et auprès des marques tendances – bien souvent des PME – qui pourront se développer sur le marché européen grâce à ce référencement.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


six + 4 =