Pour braver la crise, Delsey Paris se déploie en ligne à l’international

en ligne solutions cross-border @clesdudigitalL’entreprise française Delsey Paris va étendre sa présence en ligne dans 200 pays en s’appuyant sur le fournisseur de solutions cross-border Global-e et sur Salesforce.

La marque de bagagerie fondée en 1946 a fait appel à Global-e, fournisseur de solutions cross-border et partenaire de Salesforce pour mettre en place ce projet e-commerce imaginé il y a plus d’un an et déployé dans 180 pays déjà. Présente sur les cinq continents, avec des filiales aux États-Unis, à Shanghai, à Hong Kong, en Inde, et distribuée dans 6 000 points de vente multimarques, maroquiniers, réseaux spécialisés comme Rayon d’Or en France, pure-players sur Internet et places de marché (Amazon, Rakuten…), Delsey Paris s’appuie aussi sur quelques corners à son enseigne et des distributeurs à sa marque, mais réalise l’essentiel de son chiffre d’affaires en mode wholesale. L’activité e-commerce a été lancée en France, en Espagne et en Italie il y a environ cinq ans sur la plateforme Demandware (Salesforce) et aux États-Unis sur Total Commerce de Realware. Le déploiement du réseau de distribution en Asie a pour sa part été accéléré dès 2013 avec Cegid et sa solution Yourcegid Retail.

Disposant d’une bonne notoriété dans l’Hexagone et en Europe, Delsey est reconnue pour sa gamme de valises souples et en dur mais propose aussi des sacs à dos, des duffel bags et des articles « business », ainsi qu’une collection « back to school » de cartables et de trousses, surtout vendue en Arabie Saoudite. « Ceux qui nous connaissent, nous sont très fidèles », souligne Valérie Chebassier, directrice marketing groupe et en charge de la stratégie e-commerce et du service client BtoC. Si les ventes ont fortement chuté avec la crise sanitaire, l’entreprise a profité de cette période pour préparer ce projet e-commerce international, travailler avec les équipes techniques et avec la nouvelle DSI Moïra Effroy, ainsi qu’avec l’entreprise de services du numérique (ESN) Viseo, également partenaire de Salesforce. « Tout a été mené et testé pendant la période de confinement et l’activité e-commerce internationale a été lancée la semaine du 11 mai ».

en ligne solutions cross-border @clesdudigital
Valérie Chebassier

Un site de vente en ligne eshop adapté aux usages de chaque pays

Il est encore trop tôt pour dresser un premier bilan. En France, l’activité e-commerce a véritablement pris son envol en 2018 avec l’arrivée d’Isabelle Parize à la tête de l’entreprise. La dirigeante a pris plusieurs initiatives dont le lancement en test d’un service de réservation en ligne pour la location de bagages. « Au départ, l’eshop a été conçu comme une vitrine puis tout a été remis à plat. Nous avons lancé différentes actions dont une stratégie SEO et travaillé main dans la main avec Salesforce. Nos performances se sont améliorées et nos ventes en ligne ont bondi de 45% l’an dernier », explique Valérie Chebassier. Cette ex responsable marketing et communication de San Marina, a rejoint Delsey au moment où la marque de chaussures du groupe Vivarte faisait migrer son site e-commerce de Magento à Salesforce. « J’ai assisté à tous les pitchs et je connaissais donc bien la solution ».

C’est l’éditeur américain qui va la mettre en contact avec son partenaire Global-e pour ouvrir la vente online simultanément dans un maximum de pays dans le monde. « Ce lancement d’un e-shop mondial, via la solution Global-e, nous permet d’envisager un impact important sur les taux de conversion dans la mesure où nous allons proposer des pratiques d’achat totalement adaptées aux usages de chaque pays : moyens de paiement locaux, choix de la monnaie, paiement à la livraison et non pas à l’achat. La solution propose un choix de 200 langues, gère les droits de douane. Nous pouvons actionner les ouvertures de sites en fonction du potentiel de chaque pays ».

en ligne solutions cross-border @clesdudigitalSi certains marchés sont identifiés comme prioritaires car à fort potentiel (l’Europe avec la Scandinavie, la Belgique ou le Portugal, mais aussi l’Asie, la Roumanie et la Russie), Delsey Paris souhaite aussi développer de nouveaux marchés, là où la marque n’est pas encore présente, comme l’Irlande par exemple. Global-e qui compte déjà Etam, Eric Bompard ou Jonak dans son portefeuille de clients, s’appuie sur un entrepôt près de Roissy, leur fait bénéficier de ses tarifs négociés avec les transporteurs et met à leur disposition sa plateforme de services clients. « C’est un service à 360° », estime Valérie Chebassier. Le projet ambitieux, maintenu malgré un marché de la bagagerie fortement impacté par la crise sanitaire, est perçu comme un levier nécessaire à la reprise du commerce mondial. «Grâce à cette solution d’e-shop global, nous espérons pouvoir augmenter notre chiffre d’affaires digital de 20 à 30%, ceci dans un contexte « normal » post-crise sanitaire actuelle ».

D’autres projets sont en réflexion comme le déploiement d’une plateforme BtoB pour les revendeurs, d’une stratégie CRM et d’un PIM (Product Information Management ou gestion de l‘information produit) pour remplacer un ancien système. Aux États-Unis, le site devrait également migrer sur Salesforce. La marque qui travaille en direct avec l’éditeur américain a par ailleurs confié sa communication digitale (achats de mots clé, retargeting) à Labelium, via son équipe canadienne. Les équipes de conception, de recherche et de développement de la marque sont basées en France et les articles sont fabriqués en Chine et au Cambodge, mais un grand projet de relocalisation en Europe est en cours.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


3 × quatre =