La durabilité devient une priorité pour les marketplaces transfrontalières

Temps de lecture : 4 minutes

les critères de développement durable @clesdudigitalEbay est la marketplace européenne transfrontalière la mieux positionnée sur les critères de développement durable selon une enquête que vient de mener Cross-Border Commerce Europe, qui cartographie régulièrement ces acteurs et analyse leurs performances.

Cette première édition du «Top 100 des Marketplaces transfrontalières durables en Europe» analyse la performance en matière de durabilité et de RSE des 100 plus grandes plateformes de ventes en ligne B2C, B2B, C2C, P2P de tous les secteurs hors voyages. Elle a été réalisée avec le soutien de FedEx Express et du spécialiste du paiement Worldline. Le Top 100 des Marketplaces transfrontalières durables opérant en Europe est une compilation de données sur la durabilité des plateformes de ventes en ligne transfrontalières les plus performantes. Le classement est basé sur un score de 100 sur dix paramètres pondérés (objectifs de développement durable transfrontalier et modèle, expérience d’achat durable, certification et labels, assortiment de produits, livraison et transport du dernier kilomètre).

Derrière l’américain eBay qui prend donc la première place avec un score de 68,9 sur 10, c’est l’australienne Redbubble qui occupe la seconde position suivie par Etsy Rakuten, Amazon et Amazon Handmade, Threadless, Bol.com, StockX, tandis que le site Leboncoin fondé en France prend la dixième place. Les sites  Spreadshirt, Asos, Fnac, Farfetch et Lyst, La Redoute, Vinted et United Wardrobe suivent. La centième et dernière place du classement est occupée par le suisse DigitecGalaxus avec un score de 7,1 sur 100.

les critères de développement durable @clesdudigital
Carine Moitier

«Les modèles de vente d’articles de seconde main et de biens d’occasion l’emportent  Il n’est pas surprenant qu’eBay soit en tête car depuis son lancement en 1995, la durabilité a été un facteur clé pour cette plateforme mondiale. En mettant l’accent sur la vente de produits d’occasion et de seconde main, environ 16% du chiffre d’affaires d’eBay est estimé être écologique et propre. Ce modèle d’entreprise C2C authentique et durable reçoit une note maximale de 15 sur le paramètre du modèle d’entreprise durable», souligne Carine Moitier, fondatrice de Cross-Border Commerce Europe. «Les plateformes C2C et les applications de commerce social de revente représentent le business model le plus adéquat pour améliorer la durabilité. DePop, Vinted et StockX sont représentatifs de cette catégorie et montrent une croissance particulièrement rapide». Amazon obtient la cinquième position du classement «grâce à ses objectifs clairs concernant ses entrepôts et flottes de véhicules électriques de livraison respectueux de l’environnement, ainsi que sur les matériaux, produits et emballages durables».

Si ces notions de durabilité sont assez récents sur ce secteur, 40% des 100 marketplaces les mieux positionnées ont des objectifs de développement durable clairs et ambitieux, conformément au Green Deal de l’UE 2030-2050 (le Pacte vert européen dont l’objectif est de rendre l’Europe climatiquement neutre en 2050) avec une fabrication responsable, des objectifs d’actions pour le climat notamment. L’équipe qui a participé a élaborer ce rapport en achetant différents produits sur les marketplaces et en analysant les articles mais aussi les plages horaires de livraison, des paiements, les offres de logistique verte, l’emballage, la gestion des retours estime que 27% des produits achetés peuvent être considérés comme durables. Ces plateformes privilégient les partenariats avec des prestataires en logistique durable. Tous dont FedEx, DPDgroup et DHL ont des objectifs de réduction des émissions de C02 de l’empreinte carbone.

les critères de développement durable @clesdudigitalPar ailleurs 70% des 100 meilleures marketplaces adhèrent aux organisations sans but lucratif qui certifient et notent la durabilité et la circularité, et la majorité adhèrent à l’organisme éco-emballage. Près de la moitié disposent de cadres responsables du développement durable et d’une équipe dédiée pour stimuler l’impact durable et environnemental et 40% du top 100 visent à vendre au moins 20% de produits et services durables d’ici 2025. Il faut dire que les plateformes ont enregistré une augmentation de 60% des recherches d’articles verts et éco-responsables, biodégradables, réutilisables et vintage l’an dernier. Ces marketplaces donnent aussi la priorité à la vente de marques durables sur leur plateforme.

Du côté des mesures de l’empreinte carbone, seulement 10% des plateformes pénalisent le transport aérien. Les marketplaces les plus durables sur ces critères sont Facebook suivi par les sites C2C eBay et Vinted. «L’empreinte moyenne du transport transfrontalier pour un article vendu sur Amazon.de et livré en Europe de l’Ouest est de 4,53 kg CO2/produit, contre 1,5 kg CO2/ produit pour eBay», souligne Carine Moitié qui estime que «la durabilité sera la priorité stratégique des marketplaces pour la prochaine décennie. Il reste encore beaucoup à faire même si au cours du dernier trimestre 2020, de nombreuses initiatives pour un mode de vie plus vert, plus durable et numérique ont été prises par les marques, les transporteurs et les marketplaces ».

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


12 − 9 =