Les livraisons alimentaires face à l’enjeu du dernier mètre

Pour gagner la bataille de l'e-commerce alimentaire, Monoprix fait face à l'enjeu du dernier mètre sur une voie  tracée par des startups de la food tech.

A bientôt 90 ans, Monoprix veut révolutionner les courses alimentaires avec de nouveaux services. Face à l'enseigne de centre-ville, d'autres fourbissent leurs armes. Pas seulement le géant Amazon avec qui elle a préféré s'allier mais aussi des jeunes pousses de la foodtech comme La Belle Vie qui vont très vite. Monoprix a donc entamé une cure de rajeunissement à une vitesse accélérée. Comme le souligne Damien Pichot, directeur des flux chez Monoprix France :

«  Nous avons un patron qui nous dit qu’il faut aller plus vite qu’avant. Notre philosophie « easy ans enjoy », est de minimiser les contraintes et de maximiser le plaisir sans opposer . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.