Les livraisons alimentaires face à l’enjeu du dernier mètre

Pour gagner la bataille de l'e-commerce alimentaire, Monoprix fait face à l'enjeu du dernier mètre sur une voie  tracée par des startups de la food tech.

A bientôt 90 ans, Monoprix veut révolutionner les courses alimentaires avec de nouveaux services. Face à l'enseigne de centre-ville, d'autres fourbissent leurs armes. Pas seulement le géant Amazon avec qui elle a préféré s'allier mais aussi des jeunes pousses de la foodtech comme La Belle Vie qui vont très vite. Monoprix a donc entamé une cure de rajeunissement à une vitesse accélérée. Comme le souligne Damien Pichot, directeur des flux chez Monoprix France :

«  Nous avons un patron qui nous dit qu’il faut aller plus vite qu’avant. Notre philosophie « easy ans enjoy », est de minimiser les contraintes et de maximiser le plaisir sans opposer . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 9 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 7 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.