Scalpers fait des bonds grâce à des stocks plus précis

croissance système RFID @clesdudigitalPoussées par l’exemple de Zara, l’une des premières à implanter le système Rfid, d’autres enseignes en Espagne déploient cette technologie, l’exemple de Scalpers dont la croissance a dépassé 31% en 2019.

Avec la technologie Rfid déployée de bout en bout sur toute la supply chain, la marque de mode Scalpers aurait réduit considérablement les coûts de fonctionnement de sa chaîne d’approvisionnement. Et surtout ces process lui ouvrent la voie à la mise en place d’une stratégie omnicanale plus efficiente. C’est en janvier 2018 que le projet à véritablement démarré et qu’il s’est progressivement étendu à toute la chaine comme l’explique Patricio López de Carrizosa, directeur de la logistique. « Nous utilisons la Rfid sur l’ensemble de la supply chain, depuis nos fournisseurs jusqu’en magasin, pour les inventaires, les fonctions antivol. Aujourd’hui nous déployons le projet dans les corners El Corte Inglés ».

croissance système RFID @clesdudigital
Patricio López de Carrizosa

Le déploiement de la Rfid, pilier de la stratégie de croissance

Fondée en 2007 à Séville, Scalpers est reconnue comme une marque de mode masculine mais elle a aussi commencé à concevoir des collections pour la femme et l’enfant dès 2018. Affichant de fortes ambitions, elle se développe dans le monde sur le mode de la franchise et est présente avec plus de 200 magasins, essentiellement en Espagne, mais aussi à l’international avec des corners aux Galeries Lafayette, deux boutiques à Paris, et s’est implantée au Mexique et au Moyen-Orient. En septembre, la société a fermé son réseau de vente au détail aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, deux marchés où elle opère désormais en ligne, à la fois par le biais de sa propre plateforme et sur des places de marché.

Le déploiement de la Rfid, première étape du processus de numérisation, est considéré comme un pilier dans sa stratégie de croissance et pour le lancement de nouveaux services à la clientèle. Il est intervenu alors que la gestion des stocks devenait de plus en plus compliquée avec l’augmentation des ventes en ligne et la nécessité de garantir la disponibilité des produits, et la croissance du réseau de boutiques dans lequel les ruptures de stock devenaient monnaie courante. Pour le mettre en œuvre l’entreprise s’est appuyée dès 2017 sur la suite logicielle « !D Cloud » de Nedap. Après avoir implanté des tunnels Rfid dans son centre logistique en vue d’améliorer la disponibilité des produits pour le réapprovisionnement et les commandes en ligne, elle a introduit des lecteurs EAS basés sur la Rfid pour lutter contre les vols en magasin. La technologie fluidifie aussi le passage en caisse puisque les clients peuvent désormais payer avec leur smarphone.

croissance système RFID @clesdudigitalPour les inventaires, les boutiques sont équipées d’un lecteur portable « Rfid !D Hand ». La solution logicielle de Nedap reçoit les données et génère un inventaire en temps réel, en corrigeant les écarts entre le stock théorique de l’ERP (fourni par l’éditeur espagnol Atractor) et le stock réel observé par l’inventaire physique. « 100% de nos marchandises sont étiquetées à la source.  En entrepôt, l’inventaire est effectué en dix heures contre une semaine auparavant et nous n’avons plus besoin de stopper les process ni d’ouvrir les cartons. En magasin, ils sont effectués chaque semaine et les réapprovisionnements sont optimisés», explique le directeur de la logistique.

Les ventes en ligne atteignent 15 % du chiffre d’affaires

Grâce à cette précision des stocks sur l’ensemble de la chaine chaîne logistique, les ventes ont augmenté en magasin et sur le web. Selon des chiffres publiés dans la presse espagnole, la marque andalouse a terminé l’année 2019 avec une croissance de son activité qui a dépassé 31% pour atteindre un chiffre d’affaires total de 83 millions d’euros, contre 64 millions d’euros générés en 2018. Les ventes en ligne ont augmenté de 58% en 2019, et représentent désormais plus de 15% du chiffre d’affaires total. L’objectif de la marque est de continuer à se développer en mode omnicanal en continuant à investir dans ses points de vente avec des services de « click and collect » et « ship from store », la mise en place de cabines connectées pour la collecte de data, et une gestion contrôlée des retours en boutiques.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


dix-neuf − trois =