Futurescore.Io mesure le potentiel de chaque produit

Futurescore.Io veut simplifier et accélérer les études de marché @clesdudigital
Sylvain Gavoille

Futurescore.Io veut simplifier et accélérer les études de marché. La startup créée par Jean-Bernard Della Chiesa, par ailleurs responsable de l’innovation au sein du groupe Etam, édite une plateforme en mode SaaS qui « combine intelligence artificielle et enquêtes digitales pour mesurer et localiser le futur potentiel commercial des produits. » Comme l’explique Sylvain Gavoille, directeur technique et data scientist :

« Les acheteurs qui sélectionnent les produits ne savent pas s’ils vont bien se vendre. Nous fournissons une solution qui va déterminer leur potentiel avec des réponses obtenues en 48 heures grâce à l’intelligence artificielle et à la réalisation de sondages en mode digital.»

Dès qu’un visuel, un dessin, un prototype du produit est disponible, l’enquête est lancée avec un mécanisme qui s’apparente à l’application Tinder. « Nous créons l’enquête et fournissons un URL ou un QR Code à l’utilisateur ». L’enquête est ensuite diffusée sur différents supports : sites e-commerce, emailings, campagnes publicitaires ou réseaux sociaux. Dès son lancement, la marque suit en temps réel le profil, l’origine géographique et le volume des répondants.

« Les informations sont récoltées pour chaque image auprès d’un panel aléatoire de 200 à 400 personnes. L’algorithme de machine learning analyse les réponses, les profils et les comportements des répondants pour détecter et mesurer l’attractivité des produits.  Les résultats sont livrés dans un dashboard  avec des notes affectées pour chaque produit ».

Quatre catégories standard ont été déterminées, des produits « Star » qu’il faudra acheter en quantité, aux produits « Dog », les plus risqués, en passant par les produits « Image »  ayant un impact maximum ou «Basique », dont le potentiel de vente est important mais qui sont peu attractifs. Etam a déjà lancé plus de 200 enquêtes. Celio, Pimkie, Jennyfer ou encore Habitat ont testé la plateforme.

« Cela permet de comparer les produits les uns aux autres, de mieux les positionner ensuite en boutique.  Nous pouvons voir également comment leurs prix sont perçus ».

La donnée est fiable dès 200 répondants par produit selon les dirigeants de FutureScore.io.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


16 − quatre =