Le français OVH Cloud signe une alliance technologique avec Google

créer un Cloud européen @clesdudigitalLe géant américain Google et OVH Cloud signent un partenariat stratégique qui devrait permettre au français d’exploiter la technologie du californien pour créer un Cloud européen.

Le français OVHcloud vient d’annoncer un partenariat stratégique avec Google Cloud « pour aider les organisations européennes dans l’accélération de leur transformation dans le cloud » et répondre à leurs besoins en matière de sécurité et de confidentialité de leur données. Concrètement, OVHcloud proposera une nouvelle offre baptisée « Hosted Private Cloud » enrichie avec les logiciels de l’Américain, notamment avec la technologie Anthos. Anthos est une plateforme de Google Cloud à destination des entreprises, lancée en 2019 et dédiée au Cloud hybride et au multi-cloud. Côté hébergement, cette nouvelle offre sera entièrement exploitée et gérée en Europe, par les équipes OVHcloud sur « sa propre infrastructure dédiée ». Les données ne seront donc pas accessibles à Google.

« Au cours des dernières années, les organisations et les décideurs publics ont mis l’accent sur la nécessité pour les fournisseurs de cloud de protéger les données de leurs clients de façon toujours plus transparente, en insistant sur la nécessité d’améliorer les niveaux de sécurité, de confidentialité, d’autonomie et de survivabilité de ces dernières. Pour répondre à ces besoins, OVHcloud et Google cloud ont établi un partenariat qui place l’Open source, la transparence, l’interopérabilité et la réversibilité au cœur de leur démarche. Les deux sociétés poursuivent l’ambition de donner aux organisations européennes les moyens d’accélérer leur transformation numérique et de bénéficier des derniers développements en matière de technologies cloud, en toute confiance», expliquent les deux acteurs.

Les deux entreprises prévoient de mettre au point des solutions communes pour que leurs clients tirent tous les avantages d’une approche ouverte en mode open source et multi-cloud, tout en mobilisant un écosystème important de développeurs. « Il s’agit d’un pas important pour créer une nouvelle proposition de valeur sur le marché européen (…). Ce partenariat ouvre grand le champ des possibles. » déclare Michel Paulin, directeur général d’OVHcloud.

OVHcloud annonce opérer plus de 400 000 serveurs dans ses 31 datacenters sur quatre continents pour le compte de 1,6 million de clients. Le groupe est aussi l’un des membres fondateurs de Gaia X, un projet lancé par les gouvernements allemands et français pour faire émerger une offre européenne de cloud. Mondialement, ce sont les groupes américains Amazon, Microsoft et Google qui dominent aujourd’hui l’industrie du stockage des données avec une part de marché estimée à 60 % au deuxième trimestre. Google a par ailleurs déjà annoncé qu’il comptait ouvrir son premier site de datacenters dans l’Hexagone au début de 2022. Il rejoindra ainsi ses concurrents américains Amazon, Microsoft, IBM et Salesforce déjà présents sur le sol français avec des centres de données.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


deux − un =