Hapticmedia ouvre la voie à l’hyper-personnalisation

personnalisation avec la technologie 3D dans le luxe @clesdudigitalFournisseur de solutions de personnalisation avec la technologie 3D dans le domaine du luxe, Hapticmedia propose de nouvelles expériences aux consommateurs connectés.

Après une première collaboration pour son rouge à lèvres « Rouge G », Guerlain renouvelle sa confiance à la start-up Hapticmedia. Créée en 2014  la jeune pousse innovante propose une solution de visualisation et de personnalisation interactive de produits en 3D sur les sites en ligne, directement accessible depuis un navigateur internet. L’objectif est d’augmenter la conversion en rapprochant le client de son achat grâce à une immersion hyperréaliste. Cette première expérience de personnalisation en ligne du rouge à lèvres avait été plutôt efficace puisqu’elle a permis au produit d’enregistrer un taux de conversion multiplié par 2,7, qui a dépassé toutes les attentes. Fort de ces résultants, Guerlain a sollicité la start-up afin qu’elle modélise cette fois son célèbre flacon de parfum aux abeilles.

« Faire de la personnalisation en ligne et offrir de nouvelles expériences digitales à la clientèle est dans l’ADN de la maison Guerlain. C’est aussi un moyen de partir à la conquête de la clientèle chinoise et des millennials attirés par ces innovations »,

souligne Henri Foucaud, co-fondateur d’Hapticmedia. Ce second projet a pris la forme d’un nouveau challenge pour la start-up qui a du tenir compte du matériau en verre et des effets de loupe avec le liquide. « Si un seul élément semble faux, le client n’achète pas. Nous devons retranscrire une émotion et utilisons différents artifices, des algorithmes très poussés pour calculer la lumière en temps réel ». L’interface utilisateur pour le configurateur et la manipulation de l’objet a été confiée à des équipes internes du parfumeur. Pour s’afficher en ligne, toutes les caractéristiques et informations du produits sont envoyées au système de gestion de contenu (content management system ou CMS). La solution a été déployée sur les sites italien, allemand, espagnol et anglais de la marque. Les clients peuvent personnaliser leur flacon en choisissant le type de ruban et le nœud ornant le col, et en gravant un nom ou message sur ce dernier.

Pour Hapticmedia, ce marché de la personnalisation dans l’univers des marques haut de gamme est immense. L’entreprise travaille déjà avec d’autres clients dans les domaines de la joaillerie, de la maroquinerie, des cosmétiques et de l’horlogerie, comme avec Baume du groupe Richemont. Pour cette nouvelle collection de montres entrée de gamme destinée aux millennials, elle a utilisé Apviz, son moteur 3D afin que les clients puissent personnaliser leurs montres directement sur leur poignet, au travers d’une solution de réalité augmentée. « C’est un champs qui s’ouvre et l’expérience sur mobile est clé. Il va falloir réinventer l’expérience client», souligne Henri Foucaud qui cite aussi comme autre exemple l’application Olfaplay de Guerlain, une radio digitale dédiée au parfum, déclinée sous forme d’application et de site web, qui permet à chacun d’écouter, de partager, mais aussi d’enregistrer un témoignage autour d’un souvenir olfactif. Hébergée à la maison des startups de LVMH à Station F, Hapticmedia s’appuie sur une équipe d’une vingtaine de personnes et sur des bureaux à Strasbourg.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.