Lydia lève des fonds avec Tencent pour developper son app de services financiers

plate-forme mobile de services financiers @clesdudigitalLa plate-forme mobile de services financiers Lydia annonce une levée de fonds de 40 millions d’euros menée par Tencent, le champion chinois des réseaux sociaux, du divertissement et du paiement mobile avec WeChat Pay.

Les actionnaires historiques Open CNP by CNP Assurances, XAnge et New Alpha ont aussi participé à l’opération et continuent de soutenir l’équipe et sa vision. Lancée en 2013 par Antoine Porte et Cyril Chiche, l’entreprise aura recueilli depuis sa création plus de 60 millions d’euros auprès de ces différents investisseurs mais aussi de ODDO BHF et du groupe immobilier Duval. Cette nouvelle levée de fonds devrait l’aider à « créer une super-app européenne des services financiers pour les particuliers », selon un communiqué. La start-up revendique une base d’utilisateurs de 3 millions de personnes et elle a récemment étendu son offre pour proposer une gamme de services financiers au sein d’une interface mobile unique (comptes personnels ou partagés, des cartes de paiement, des prêts, des assurances ou encore des cartes cadeaux). Certains produits sont créés par l’entreprise, d’autres le sont par des partenaires et distribués par Lydia. Il y a un an elle s’est alliée à la Banque Casino, filiale du groupe Casino et Crédit Mutuel, pour permettre à ses d’utilisateurs d’emprunter de l’argent instantanément depuis l’application. L’entreprise est, par ailleurs, déjà présente au Royaume-Uni, en Irlande, en Espagne et au Portugal.

L’application fait un tabac chez les jeunes qui apprécient sa facilité d’utilisation. « Aujourd’hui, 25% des Français âgés de 18 à 30 ans ont un compte Lydia », précise Cyril Chiche, le co-fondateur et président de Lydia qui ajoute que «ces nouvelles ressources et l’appui d’un actionnaire tel que Tencent vont nous permettre de gagner beaucoup de temps et d’éviter de nombreux faux pas dans cette phase d’hyper-croissance ». Ma Danying, investment director de Tencent soutient pour sa part « la vision d’une évolution cashless de l’Europe portée par Lydia depuis sa création ».

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


six + dix-neuf =