Lafayette Plug and Play embarque seize nouvelles jeunes pousses

Lafayette Plug Play promotion @clesdudigitalLafayette Plug and Play, créé en 2016 à l’initiative commune des Galeries Lafayette et de l’accélérateur business californien Plug and Play Tech Center et dirigé par Pieter Lammens, dévoile sa nouvelle promotion.

Seize startups et scale-ups des secteurs social selling et commerce conversationnel, pricing dynamique, hyper-personnalisation et traçabilité ont été sélectionnées, dont huit sont françaises qui intègrent le parcours « Early track » tandis que les autres, des scale-ups internationales, rejoignent le parcours « Late track » qui leur ouvre les portes des marchés français et européens. « Toutes ont un même objectif : accélérer leur croissance commerciale au travers de pilotes et de contrats décrochés grâce aux rencontres sur-mesure qu’elles feront au cours des trois prochains mois avec l’écosystème de partenaires corporate de l’accélérateur», précise un communiqué. Un Expo Day viendra clôturer cette promotion le 28 mai prochain.

Parmi les candidatures françaises retenues pour cette huitième promotion, dans la catégorie « early » Ayolab permet aux marques et aux retailers de contrôler leur distribution, l’assortiment proposé, les prix et les remises, sur des marketplaces telles que Amazon ou Alibaba. Elles peuvent également utiliser l’outil dans un objectif de veille concurrentielle. Brigitte est une émission quotidienne en direct consacrée à la découverte de nouvelles marques et de nouveaux produits qui s’est donnée comme mission « d’aider les marques à créer un lien émotionnel fort et direct avec leurs futurs clients ». Navee aide les marques de luxe à lutter contre la contrefaçon en ligne grâce à un filtrage d’images fondé sur l’IA. « L’idée est simple : les fraudeurs réutilisent sans cesse les mêmes images pour créer des listes de contrefaçons. Navee les en empêche ».

Plateforme collaborative dédiée à la réception de colis, Pickme propose aux particuliers qui se font livrer des colis e-commerce de les mettre en relation avec d’autres particuliers qui souhaitent compléter leurs revenus et créer du lien social dans leur quartier. « Pickme permet de recevoir des colis à proximité et de réduire l’empreinte carbone de la livraison ». Pricing Hub fournit pour sa part aux e-commerçants des outils de pricing dynamique avec des algorithmes basés sur l’élasticité-prix dans le but d’augmenter leur rentabilité. Dans un futur proche, Pricing Hub proposera également ce service aux magasins physiques, notamment grâce aux étiquettes digitales. Prophet édite une suite de modules de marketing interactif fondés sur la science comportementale et cognitive. Ces modules proposés en marque blanche peuvent être déployés sur tous les canaux, y compris les réseaux sociaux, et sont entièrement personnalisables. Revenue Studio remplace Excel dans le but d’optimiser les démarques en période de soldes et éviter les pertes sèches liées aux erreurs humaines. L’outil collecte et analyse des milliards de données afin de répartir et d’optimiser avec précision les démarques selon les produits. Enfin StairWage permet à un salarié de demander à tout moment et recevoir automatiquement le paiement d’une partie de son salaire, plutôt que d’attendre le jour de paie à la fin du mois.

L’autre catégorie réunit les jeunes pousses étrangères dont l’américaine Automation Hero qui automatise les tâches répétitives et fastidieuse. « Elle va au-delà de l’automation des processus robotisés RPA en intégrant l’IA pour former une plateforme intelligente d’automatisation de process ». Autre start-up venue d’outre Atlantique, Radius8 est une plateforme de localisation qui permet aux retailers de créer une expérience d’achat hyper locale et d’augmenter l’engagement en ligne et le trafic en magasin. La britannique Codec aide les marques à capter de la croissance en comprenant la culture. « En combinant IA et big data, Codec donne aux marques une vision culturelle des audiences qu’elles souhaitent cibler. Cela leur permet de prendre des décisions à partir des flux marketing, de la stratégie d’audience, du développement créatif jusqu’à l’activation média ».

Autre jeune pousse britannique, Mediar fournit des informations en temps réel sur les acheteurs afin d’améliorer continuellement les performances en magasin. « Sa plateforme d’intelligence artificielle fournit des analyses avancées pour aider les retailers et les marques à maximiser les conversions en comprenant le comportement des acheteurs ». Venue tout droit d’Australie, Good On You analyse et évalue les marques de mode et communique sur les marques éthiques et responsables. Plus de 2 500 marques sont passées au crible pour aider des millions de consommateurs à faire de meilleurs choix.

La canadienne Heyday aide les e-commerçants à développer leur activité en automatisant le marketing, les ventes et le service client. « Contrairement aux chat traditionnels, Heyday exploite l’IA conversationnelle pour aider les retailers à améliorer l’expérience client et à permettre la personnalisation via le chat et la messagerie ». La technologie de l’israélienne Zeekit permet aux marques de mode de proposer à leurs clients d’essayer virtuellement tout leur catalogue et de montrer en un clic à quoi ressemble le vêtement sur une personne qui leurs ressemble. Enfin l’allemande Zeotap est présentée comme « la seule plateforme data déterministe globale qui permet d’intégrer, comprendre et activer les données clients en Europe, Amérique du Nord, Amérique Latine et en Inde » et ce afin de permettre aux marques d’obtenir un meilleur ROI marketing.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


15 − douze =