Cadeaux.com augmente sa conversion avec une marketplace

Le site Cadeaux.com ouvre une place de marché @clesdudigitalLe site Cadeaux.com ouvre une place de marché pour étendre sa sphère d’influence. Lancé en 2003, Cadeaux.com est devenue en quelques années le leader français du cadeau personnalisé sur le net. Il s’appuie sur une usine de 2 000 m2 pour la personnalisation des produits. En 2015, il a été revendu au groupe propriétaire d’Interflora et de Bebloom pour 5,4 millions d’euros. Le site bénéficie d’un nom de domaine qui le place en première position dans les recherches de cadeaux sur Google. Il enregistre près de deux millions de visiteurs uniques par mois mais son offre limitée aux cadeaux personnalisés, finit par le desservir. C’est le constat de Nathalie Barberis, directrice du site :

« Nous avons constaté que notre taux de conversion restait limité. Nos visiteurs n’ont pas toujours envie d’acheter des cadeaux personnalisés. En élargissant notre offre, avec le même budget marketing, nous pourrions les inciter à acheter tout en les fidélisant ».

Le site Cadeaux.com ouvre une place de marché @clesdudigital
Nathalie Barberis, directrice du site

Déployée avec la solution Mirakl, la place de marché a été lancée avant Noël et elle aurait déjà permis de faire grimper le taux de conversion, de 3% – 4% auparavant, à près de 5%.

« Nous avons d’abord ciblé les jeux, les vendeurs de jouets, puis étoffé l’offre avec de la bijouterie »,

Le nombre de références est passé de 15 000 à 50 000 en quelques mois avec 1 000 marques. Deux personnes ont été dédiées à la gestion de la marketplace et deux développeurs se sont consacrés au projet qui a duré cinq mois. Environ 1% du montant des transactions est provisionné pour le service après vente et la gestion de la relation client.  Les livraisons comme les retours sont gérés par les marchands de la plateforme. La stratégie d’affiliation est réalisée uniquement pour l’offre de cadeaux personnalisés.

« Nous attendons du cross selling. Il y a de vraies synergies entre les deux sites. Nous allons bénéficier du SEO, de l’optimisation pour les moteurs de recherche pour la description des 50 000 articles »,

Pour un article identique, c’est l’offre la mieux disante en termes de prix qui est conservée. « La marketplace transforme tous les services. A la comptabilité, cela s’est traduit par un changement d’outils ». Pour l’instant ce sont deux boutiques qui coexistent. L’objectif est qu’elles n’en fassent qu’une seule rapidement.

Cet article vous a intéressé ? Retrouvez tous les témoignages des marques dans la rubrique TRANSFORMATION

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


quatre × quatre =