Le rôle des vendeurs va au delà des boutiques

Les consommateurs iront dans les magasins qui leur proposent des services, et là ou les collaborateurs sont heureux.

Le consommateur a repris le pouvoir il y a quelques années déjà et sa capacité d’agir et de choisir ne cesse d’augmenter avec le numérique. Son smartphone à la main, il s’informe et choisit. « Le marché s’est inversé. Nous ne sommes plus en mode "push". Désormais vendre coûte trop cher, il faut que les clients achètent », estime Jean-François Gomez, retail industry solution exécutif chez Microsoft. En magasin, la situation est devenue critique pour les forces de vente et les consommateurs iront dans ceux qui leur proposent des services, et là ou les collaborateurs sont heureux.  « Il va falloir que les enseignes repositionnent les collaborateurs sur la surface de vente tout en restant compétitives face . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.