Les trois quarts des consommateurs préfèrent finaliser leurs achats dans un magasin physique

magasins physiques plébiscités @clesdudigitalLes magasins physiques sont à nouveau plébiscités par les consommateurs, à condition d’être équipés avec les dispositifs digitaux, selon une étude qui souligne aussi le peu d’intérêt des chalands pour les réseaux sociaux dans l’organisation du parcours web to store.

Et si les consommateurs retournaient dans les magasins physiques ? Un consommateur sur deux déclare réaliser intégralement son parcours d’achat en magasin, soit 4 points de plus que l’an dernier, dans le baromètre Smart Retail 2019 réalisé par Samsung auprès de 1000 consommateurs français. Mieux, ils sont près de 75% des consommateurs à finaliser leur achat en magasin, quel que soit le canal utilisé au départ. Le nombre de consommateurs qui commencent leur achat en ligne à baissé de 10 points pour s’établir à 23%. Signe de synergie réussie entre les canaux ou bien de la déception face aux faiblesses du canal e-commerce ?

L’étude propose plusieurs clés pour comprendre le phénomène. Ils sont 87% des consommateurs à privilégier le point de vente pour s’assurer de la qualité du produit choisi. Les conseils des vendeurs comptent pour 75%. Et 77% prennent du plaisir à faire ses emplettes dans un magasin. Le point de vente à l’ancienne avec sa vente assistée reste une référence positive pour plus de trois quarts des Français. Les magasins physiques sont plébiscités sans réserve.

magasins physiques plébiscités @clesdudigitalCe magasin ne sera pas privé pour autant des dernières innovations en matière des dispositifs digitaux. Les consommateurs se montrent sensibles à la valeur d’usage de ces dispositifs, 46% en attendent un gain de temps, pour 43% c’est la possibilité de découvrir de bonnes affaires, de disposer de meilleurs conseils en magasin (30%) et d’un large choix de produits (24%). Ces dispositifs digitaux sont perçus comme complémentaires des vendeurs traditionnels. Une complémentarité indispensable puisque pour 38% des consommateurs, la présence d’une borne interactive, du self-scanning, du self-check-out, des écrans tactiles en rayon, d’une vitrine tactile, des écrans pour essayage virtuel etc, est un facteur incitatif pour se rendre en magasin. Les jeunes y sont plus sensibles, à 57% ces les 18 – 34 ans, mais aussi 50% chez les 35-41 ans.

Enfin l’étude de Samsung écorne en passant la mode des réseaux sociaux plébiscités par les marques et les enseignes dans l’organisation du parcours web to store. Près de 72% des consommateurs déclarent utiliser en priorité les moteurs de recherche et le site de la marque pour de préparer sa visite en magasin, et ils ne sont que 18% à faire appel aux réseaux à ce moment. Tandis que 46% des détaillants estiment que les réseaux sociaux sont prioritaires. Leurs investissements en la matière risquent d’être mal aiguillonnés. Les mêmes détaillants ne sont que 19% à donner la priorité aux avis des consommateurs – mais 39% des consommateurs recherchent ces avis en priorité. Entre les détaillants et les consommateurs, la communication sur les priorités n’est pas toujours au rendez-vous.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*