Commerçants et prestataires se mobilisent pour sauver Noël

Les prestataires vantent leurs services omnicanaux @clesdudigital
Romulus Grigoras

Les dernières mesures gouvernementales vont faire les choux gras d’Amazon alors que de nombreux prestataires proposent aujourd’hui tous les outils technologiques et des services omnicanaux pour éviter les trop nombreux contacts en magasins.

Le couperet est tombé pour les commerces dits “non essentiels”. Le nouveau décret du 29 octobre en précise les contours et fournit la liste des lieux fermés au public pendant la durée du confinement qui est entré en vigueur ce 30 octobre. Sauf pour des activités de livraison et de retraits de commandes, les magasins hors commerces alimentaires, de bricolage ou d’équipement informatique, de réparation auto, plus quelques autres encore, et les centres commerciaux, devront restés fermés. Cette annonce à quelques jours du Black Friday et à quelques semaines de Noël devrait encore une fois profiter au e-commerce et surtout à Amazon. « A seulement quelques semaines du Black Friday et des fêtes de fin d’année – deux temps forts pour le commerce – les retailers voient désormais leurs espoirs de rattraper leur retard réduit à néant », constate Jérémie Herscovic, le Pdg de SoCloz.

Les prestataires vantent leurs services omnicanaux @clesdudigital
Jérémie Herscovic

Des commerces prêts à travailler en toute sécurité sanitaire

Selon les premières observations de Onestock sur plus d’une trentaine d’enseignes françaises, dès les annonces du président de la République, les sites e-commerce ont observé un pic considérable des commandes et les demandes de services de e-réservation ont bondi. « Les commandes ont doublé (+117%) chez une grande enseigne de produits culturels. Même tendance observée pour les articles de jardinage et bricolage (+78%) et les jouets (+105%) avec un boom ces dernières 24h. Face à cette situation inédite et à l’arrivée des achats de Noël, l’e-commerce devrait connaître une explosion jamais égalée », constate  Romulus Grigoras, CEO de OneStock.  Le prestataire qui fournit une solution pour opérer notamment des services de “ship from store” s’est fendu d’un appel au gouvernement avec le hashtag #SAUVONSNOEL. « Ne laissons pas les grosses machines étrangères asphyxier notre commerce français ! Unissons-nous, relayez ce message pour faire bouger le gouvernement ! Retailers, ensemble, sauvons Noël ! », lance le dirigeant qui s’est associé à Laurence Paganini, directrice générale de Kaporal, Jean-Christophe Garbino, dg de Fashion Cube, Grégoire Duforest,  président d’Idkids et d’autres pour défendre les commerces qui se disent « prêts à travailler en toute sécurité sanitaire ».

leurs services omnicanaux @clesdudigitalLes solutions “sans-contact ” existent

De nombreux prestataires proposent aujourd’hui des services pour éviter les trop nombreux contacts en magasins avec des prises de rendez-vous avant la visite, le click & collect sans contact, la vente à distance par visio, le ship-from-store pour vider les stocks du magasin… D’ores et déjà le dirigeant de Socloz a fait savoir que ses équipes se mobilisaient pour les services de livraison à domicile depuis les stocks du magasin, pour le “click and collect”, drive piéton sur créneaux horaires etc.

« Les outils existent et peuvent aider à sauver des dizaines de milliers d’emplois. Grandes marques, distributeurs du PAP, rejoignez-nous pour demander au gouvernement de nous laisser utiliser nos magasins », lance Romulus Grigoras. D’ores et déjà des entreprises comme Kaporal ont fait savoir qu’elles continueront à exploiter leurs magasins pour expédier des commandes e-commerce, partout où cela sera possible. « Nous n’avons de toute façon pas le choix : nos stocks en entrepôts ne pourront pas absorber la forte demande e-commerce en cette période de fin d’année, d’où l’utilisation du ship from store », déclare Nicolas Ciccionne, directeur e-business chez Kaporal.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


deux × trois =