Les robots auront-ils la peau des vendeurs ?

D’ici 45 ans, les robots pourront remplacer les hommes dans n’importe quel métier selon une étude menée par les universités d’Oxford et de Yale. Les premières professions impactées par ces technologies seront les traducteurs, les conducteurs de véhicules et les personnels de vente en magasin. Mais la réalité montre que les humanoïdes ou autres automates sont encore loin de prendre le pouvoir dans les points de vente.

« En boutique, les robots Pepper, Nao, Tiki ou encore Oshbot sont utilisés pour réenchanter l’expérience client, divertir, faire des démonstrations produit ou délivrer des informations. Les solutions Tally, Tory, Sclallog ou Shelfie servent pour les inventaires, le contrôle merchandising tandis que les drones et robots livreurs de Startship, les solutions Chloé (le bras articulé utilisé par Best Buy ndlr) ou Hointer sont sollicit . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je peux lire cet article, et tous les articles Premium des Clés du Digital pour 1 euro seulement !

Pour soutenir ses lecteurs pendant cette période compliquée et les aider à rebondir après la crise, Les Clés du Digital ont conçu une offre spéciale Rebondir : seulement 1 euro TTC le premier mois, ensuite 25 € TTC par mois, sans engagement. J'en profite !

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.