Motoblouz prend la route de l’omnicanal

Le pure-player veut développer son réseau de magasins physiques et des parcours unifiés sur tous les canaux.

Motoblouz passe en mode omnicanal et veut fidéliser sa communauté de clients. Le pure player, spécialiste de l’équipement moto et motard, s’est offert un premier point de vente physique à Seclin, à l’entrée de la métropole lilloise, non loin de son siège social et il s’apprête à accroître son réseau physique. Créé en 2004 par David Thiry, alors encore étudiant en comptabilité et Thomas Thumerelle, qui finissait tout juste son cursus dans une école de commerce, le site affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros et détient selon ses fondateurs 8% du marché des ventes globales de l’équipement moto et motard en France et la moitié en e-commerce . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.