L’allemand Stocard poursuit de grandes ambitions en France

Installé en France depuis février 2018, Stocard développe une solution de dématérialisation des cartes de fidélité et une plateforme de "drive to store".

L’entreprise d’origine allemande a été créée en 2011 par trois étudiants à Mannheim et elle a levé 20 millions de dollars il y a environ un an auprès de la banque Macquarie Capital et de ses investisseurs historiques, Shortcut, Alstin, Rocketship, Htgf et Engelhorn.

Sur ce marché qui compte des acteurs bien installés avec notamment les français Fidme ou Fidall, la startup revendique déjà 3,5 millions d’utilisateurs dans l’Hexagone et elle obtient la note de 4,7 sur 5 sur les avis Google Play pour sa solution de dématérialisation des cartes de fidélité. Au global, près de 15% des porteurs de cartes de fidélité du commerce . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.