Facebook a toujours la cote chez les community managers français

Temps de lecture : 3 minutes

concerne le réseau social Facebook @clesdudigitalSur l’ensemble des posts publiés en France en 2021, un post sur deux concerne le réseau social Facebook selon Agorapulse, une plateforme de social media management qui vient de publier son rapport annuel sur l’état des lieux du community management en France.

Agorapulse a analysé plus de 1.6 million de posts pour comprendre quelles ont été les plateformes privilégiées par les marques et quelles sont les meilleures pratiques pour susciter l’engagement de leurs communautés. «Si beaucoup pensent que la plateforme Facebook est en déclin, elle reste néanmoins la plus utilisée par les community managers français pour poster du contenu», soulignent les autres de cette étude. Instagram se positionne en seconde position, mais loin derrière Facebook avec un volume de publications qui représente 18,5% sur l’ensemble des réseaux sociaux. Twitter est pour sa part le réseau social qui génère le plus de publications. Les community managers y publient 18 tweets par mois en moyenne.

concerne le réseau social Facebook @clesdudigitalLa photo en tête des contenus

Sur l’ensemble des publications, Agorapulse note que la photo est le type de contenu le plus partagé, et de loin, puisque deux tiers des publications en possèdent une. Sur Instagram, c’est le cas pour trois publications sur quatre. Pourtant, la photo se place en dernière position en termes d’engagement, derrière le carrousel et la vidéo. Sur Facebook et Twitter, la photo est là encore le contenu le plus utilisé sur ces plateformes même s’il n’est pas le plus engageant.

Sur Facebook, la vidéo occupe la première position quand sur Twitter les publications texte reçoivent davantage d’engagement en moyenne soit trois fois plus que les vidéos et dix fois plus que les photos. «Plutôt logique pour un réseau social qui se démarque avec ses “tweets”», constatent les auteurs de l’étude qui notent également que «le partage de lien suscite davantage d’engagement sur Facebook que sur LinkedIn où l’engagement sera supérieur avec le partage de photos ou de vidéos».

concerne le réseau social Facebook @clesdudigitalUn engagement plus haut le samedi et le dimanche

Agorapulse met aussi en exergue les meilleurs moments pour publier. S’ils dépendent fortement du secteur, de l’audience et des habitudes des concurrents, certaines heures sont plus propices que d’autres en termes d’engagement. «Moins de publications, plus de visibilité ? Il pourrait donc être intéressant d’aller à l’encontre des tendances de ses concurrents afin d’augmenter la portée de ses publications et donc leurs engagements. Il est intéressant de noter que si les community managers français ont plutôt tendance à publier en semaine et deux fois moins le week-end, c’est pourtant le samedi et le dimanche que l’engagement est le plus haut». Sur Facebook l’engagement est en moyenne plus important à 13h et après 19h alors que sur Instagram il serait préférable de publier l’après-midi et le soir avec un pic d’engagement après 21h, tout comme sur Twitter. LinkedIn serait quant à lui plus propice aux horaires matinaux avec une évolution de l’engagement entre 7h et 9h et au plus haut le soir après 18h. Globalement les community managers français publient sur Facebook, Instagram et Twitter à 11h et 18h, et principalement le matin entre 8h et 12h sur LinkedIn

Les hashtags favorisent les petits comptes

Enfin l’utilisation des hashtags qui est la norme sur Instagram (en 2021, plus de huit publications sur dix possèdent au moins un hashtag) ne l’est pas sur la majorité des posts Facebook et YouTube. «Sur Instagram, l’utilisation de hashtags favorise plutôt l’engagement pour les petits comptes : plus de hashtags utilisés, plus d’engagement. C’est moins le cas pour les comptes à plus de 10k abonnés pour qui utiliser un à deux hashtags amènerait plus d’engagement mais au-delà la tendance aurait tendance à s’inverser. Sur LinkedIn et Twitter, même constat que sur Instagram : l’utilisation d’hashtags est surtout bénéfique aux petits comptes ».

Je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, JE M’INSCRIS A LA NEWSLETTER

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Tous nos articles sont exclusifs.

Je soutiens la presse, JE M’ABONNE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*