Ysance Retail Marketing Platform et Mazeberry deviennent Easyence

Ysance Mazeberry Easyence @clesdudigitalPrès de deux ans après leur rapprochement, Ysance Retail Marketing Platform et Mazeberry deviennent Easyence.

Ysance, éditeur d’une plateforme de gestion des données (DMP) avait racheté en 2018 Mazeberry pour donner naissance à une solution complète de mesure, de décision et d’activation marketing omnicanal de dimension internationale au services des entreprises du retail. Crée en 2011 par Thibaut Lemay dans l’incubateur d’Euratechnologies à Lille, Mazeberry s’est développé en proposant une solution permettant de synthétiser en une infographie les leviers marketing utilisés par les entreprises et de calculer le retour sur investissement, et ce, en prenant en compte le maximum d’informations. Fondé en 2005 par Laurent Letourmy et Romain Chaumais, financé depuis 2015 par Creadev, société d’investissement de la famille Mulliez qui avait pris une part minoritaire dans le capital, Ysance s’est pour sa part d’abord lancé sur le conseil en transformation digitale avant de concevoir une plateforme de gestion des données. « Depuis le rapprochement entre Ysance et Mazeberry, nos équipes ont fusionné et nos produits se sont enrichis. Tout naturellement, une nouvelle identité a émergé. Ce nouveau nom se positionne à la fois sur les axes de la simplicité, par son préfixe, et de l’action, par son suffixe. L’icône associé évoque l’impulsion que l’usage de nos solutions donne à plus de 140 clients. La richesse de la palette de couleurs illustre la variété des usages au cœur de notre plateforme », indique l’entreprise qui se présente comme un « pionnier du data-driven marketing ».

Les équipes Easyence, dirigées par Carole Walter, sont basées à Paris et à Lille. L’entreprise annonce accompagner plus de 140 enseignes dont Boulanger, Bricomarché, Cora, Etam, Decathlon, dans 66 pays. Elle s’appuie sur le Easyence Lab constitué d’une équipe R&D de plus de 30 experts, qui identifient et développent au quotidien des solutions pour le marché. Actuellement l’entreprise édite chaque semaine un baromètre e-commerce analysant les impacts des mesures liées au Covid-19 sur le e-commerce français. Ce bilan intègre les comparaisons par rapport à l’année dernière sur la même période et l’évolution semaine après semaine depuis début mars sur les secteurs suivants de l’équipement-loisirs, maison et électroménager, mode et habillement.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


3 × 2 =