Les ventes mondiales de smartphones se replient au premier trimestre

334,3 millions de smartphones livrés au premier trimestre 2018 @clesdudigitalL’International Quarterly Mobile Tracker (IDC) a comptabilisé 334,3 millions de smartphones livrés au premier trimestre 2018, ce qui représente une baisse de 2,9% par rapport aux 344,4 millions de la même période de l’an dernier. Le marché chinois a été le principal moteur de cette baisse, les volumes n’ont pas franchi la barre des 100 millions d’unités au cours du trimestre, une tendance qui n’avait pas été enregistrée depuis le troisième trimestre de 2013. Selon Melissa Chau, directrice de recherche chez IDC :

« Globalement, et notamment en Chine, les consommateurs de smartphones se tournent vers des appareils haut de gamme, mais il n’y a plus autant de lancements de nouveaux téléphones intelligents, ce qui entraîne une baisse des livraisons. Lorsque nous examinons la situation du point de vue de la valeur, le marché des smartphones continue d’augmenter et continuera de croître au cours des prochaines années, car les consommateurs dépendent de plus en plus de ces appareils pour la majeure partie de leurs besoins informatiques ».

Mais pour Anthony Scarsella, directeur de recherche chez IDC, les consommateurs ne semblaient pas disposés à débourser beaucoup d’argent pour les appareils les plus récents et les plus performants du marché, et ce malgré la sortie des nouveaux produits phares de Samsung et Huawei, ainsi que les livraisons iPhone X au premier trimestre.

334,3 millions de smartphones livrés au premier trimestre 2018 @clesdudigitalDu côté des fabricants, Samsung reste leader du marché mondial des smartphones avec une part de 23,4%,  malgré une baisse de 2,4% par rapport au premier trimestre 2017. Apple a pour sa part vendu 52,2 millions d’iPhones, ce qui représente une modeste augmentation de 2,8% d’une année sur l’autre. Le géant américain s’apprêterait à lancer en septembre trois nouveaux modèles de smartphones, dont une version plus grande de l’iPhone X, avec un écran de 6,5 pouces (16,5 centimètres) pour séduire le marché asiatique, très friand des phablettes. Le second modèle serait une simple mise à jour de l’iPhone X et le troisième, une version plus abordable de l’iPhone X.

Huawei reste au troisième rang des constructeurs avec une part de marché de 11,8%. Alors que ses smartphones haut de gamme sont populaires en Chine, la majeure partie de ses livraisons sont dans la catégorie des smartphones plus abordables. En dehors de la Chine, Huawei est en croissance et gagne des parts de marché dans la région Europe de l’Ouest, en déclin par ailleurs. Il est particulièrement fort en Espagne, en Allemagne et en Italie grâce à ses versions Lite.

La forte performance de Xiaomi qui atteint 8,4% contre 4,3% il y a un an, est sans doute due à son importante croissance à l’extérieur de la Chine. L’entreprise poursuit son expansion en Inde et en Asie du Sud-Est. Son « Redmi 5A » bas de gamme représentait près des deux cinquièmes de son volume en Inde. OPPO occupe la cinquième position avec 7,1% après 7,5% l’an dernier, une baisse en glissement annuel du fait du ralentissement de la Chine et de ses performances à l’étranger.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


3 × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.