Breitling s’engage dans la voie de l’ultra-personnalisation

La marque de luxe Breitling met en œuvre une stratégie poussée de personnalisation de l'interaction avec ses clients. Depuis ce 13 octobre, elle leur fournit même un passeport numérique blockchain lorsqu'ils achètent de nouvelles montres.

Data et luxe ne sont pas antinomiques. C’est ce que tend à prouver le partenariat entre la marque horlogère Breitling et Fifty-Five, un spécialiste du big data, cofondé par des anciens dirigeants de Google. « Le propre du luxe c’est d’offrir une expérience sublimée et les données c’est très "terre à terre", mais le luxe peut aussi montrer la voie en termes de data marketing», a expliqué Pierre Harand, partner chez Fifty-Five, lors du Hubform organisé par par HubInstitute ce 13 octobre dernier.

La marque horlogère réputée pour ses montres d'aviation . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je peux lire cet article, et tous les articles Premium des Clés du Digital, à partir de 25 euros par mois.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.