La France est la championne de l’omnicanal

services omnicanaux @clesdudigitalLa France a pris une longueur d’avance pour ses services omnicanaux selon un rapport publié par OrderDynamics.

La France se classe au deuxième rang après le Royaume-Uni pour ses capacités de « Buy on line and pick up in store » autrement dit ses services de « click & collect ». Plus de la moitié des distributeurs français (50,5 %) offrent ce type de prestations selon le rapport « Omni-2000: Global Research » publié par OrderDynamics, une société du groupe Tecsys qui développe une technologie de gestion de commandes (pour des clients comme Speedo, Boardriders, Columbia Sportswear, JYSK, Princess Auto, Crabtree and Evelyn et Browns Shoes).

services omnicanaux @clesdudigitalDans cette étude réalisée dans sept pays dont les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l’Australie, la France, l’Allemagne et l’Autriche auprès de 2026 détaillants (dont 204 chaînes comptant au moins 10 magasins en France), 37,6 % proposent un service de click & collect, 34,8 % s’engagent à préparer leurs commandes dans les 24 heures, 44,1 % de tous les marchands en ligne offrent une visibilité de leurs stocks et 11,4 % des enseignes omnicanales disposent d’un site optimisé pour le commerce mobile.

services omnicanaux @clesdudigitalLa France qui se situe au quatrième rang pour l’e-commerce (avec 84,3 % des entreprises qui vendent en ligne), a pour sa part, pris une longueur d’avance sur quasiment tous ces points avec une « offre équilibrée, quelle que soit la taille de la chaîne de magasins étudiée ». Plus précisément, 60,9 % des distributeurs étudiés comptant entre 101 et 250 magasins proposent un service de « click & collect », et 58,6 % des distributeurs avec plus de 251 magasins. La moité d’entre eux offre une visibilité active de leurs stocks, 24,5 % des retours gratuits, 56,3 % un service de type « Buy online return in-Store » c’est à dire l’achat en ligne et le retour en magasin. Le rapport note également que 12,3 % de l’ensemble des distributeurs français disposent de sites optimisés pour le m-commerce, ce qui les place comme des précurseurs sur ce sujet et les classe au premier rang des pays évalués. « La France a jeté les bases d’une présence omnicanale puissante, qui vise à proposer aux consommateurs une qualité d’expérience sans précédent », déclare Nick McLean, président d’OrderDynamics.

Cette étude établit que la France est l’un des marchés omnicanal les plus avancés au monde, mais elle fait également apparaître plusieurs opportunités de croissance : la prolongation du délai de retour, la réduction du temps de collecte entre le moment où la commande est passée et le moment où elle est prête et des actions commerciales plus directes sur les médias sociaux. Autant d’améliorations qui peuvent être apportées au marché français de la distribution selon ce rapport. Sur ces critères particuliers, l’Hexagone est en effet moins bien placé que la plupart des autres pays. Les États-Unis sont les premiers à avoir déployé l’e-commerce sur Instagram. 20,1 % des enseignes américaines sont ainsi capables d’accepter des commandes sur ce canal contre 15,2% au Royaume-Uni, 14,9% au Canada et seulement 5,9% en France.

services omnicanaux @clesdudigitalL’étude dévoile aussi quelles sont les plateformes e-commerce qui dominent le marché à commencer par Cart Functionality utilisée par 34% des détaillants dans l’étude, suivie par Magento (19%), Salesforce Commerce Cloud (17%). Websphere (6%), SAP Hybris (5%) et Oracle (4%) a égalité avec Shopify.  WooCommerce et Sitecore équipent respectivement 1% des entreprises évaluées.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

1 Commentaire

  1. Article et étude intéressants, merci !
    Même en B2B, le click & collect est devenu une fonctionnalité totalement standard, du moins dans la suite logicielle Intershop, leader mondial des solutions e-commerce B2B/B2B2X pour les ETI et les grands comptes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*