RougeGorge dévoile les dessous de son service « ship from store »

Déployée en février dans un premier magasin lillois, puis dans toutes les succursales, la solution OneStock sera étendue aux affiliés RougeGorge dès cet été.

Six mois après avoir déployé la solution OneStock pour unifier ses stocks et mettre en place un service de « ship from store », l’enseigne de lingerie RougeGorge continue de faire baisser ses taux d’indisponibilité d’articles (SKU) en ligne. De 36,10 % en décembre 2017,  ce taux est passé à 3% aujourd’hui avec 120 magasins « activés » c'est-à-dire qui jouent le rôle de mini-entrepôts pour expédier les commandes. Le « ship from store » pèse désormais 27% du chiffre d’affaires web.  « Et nous pouvons considérer . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.