Comment faire rimer phygital et émotion dans l’expérience client ?

Les dispositifs digitaux en magasin ne doivent pas venir brider l'expérience client. Les perceptions émotionnelles des produits en magasin n’ont rien à voir avec celles d’un site de vente en ligne.

Rendre sa boutique phygitale ne se limite pas à y placer des bornes ou autres écrans connectés au site Web comme le démontre Maxence Dislaire, président d’Improveeze, une agence spécialisée dans la "phygitalisation" des points de vente. Le dirigeant qui a récemment organisé plusieurs "store tours" virtuels explique que les perceptions émotionnelles des produits en magasin n’ont rien à voir avec celles d’un site de vente en ligne et que de nombreux préalables, à commencer par la formation de vendeurs, sont essentiels à la réussite d’un concept phygital.

«Un règlement avec Paypal c’est très bien en ligne mais pas en magasin quand . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je peux lire cet article, et tous les articles Premium des Clés du Digital, à partir de 25 euros par mois.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.