Manutan cherche à éradiquer les points de douleur client

L’expérience utilisateur, la data, le « time to market », la technologie sont les quatre points cardinaux de Manutan. Une vision qui s'applique aussi bien au modèle B to B qu'à celui du B to C.

Comment exploiter l’intelligence artificielle, les chatbots, activer la technologie dans un groupe familial de plus de 50 ans positionné dans un modèle B to B ? Ce sont les questions que s’est posées Martin Sauer, directeur du digital du groupe Manutan. Spécialiste depuis plus de 50 ans de la fourniture industrielle, de l'outillage, du mobilier de bureau pour professionnels, le groupe qui vend 400 000 références à un million de clients dans 17 pays, est aujourd’hui bousculé par l’arrivée des nouveaux pure players sur son . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 9 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 7 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.