Cdiscount et Rakuten boostent leurs taux de conversion grâce à l’IA

L’intelligence artificielle va révolutionner le commerce et pas seulement les grands groupes. Mais cette notion représente pour de nombreux professionnels un ensemble de solutions très hétérogènes selon KPMG qui a interrogé des startups, des e-commerçants et les adhérents de la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance) et qui publie une étude sur le sujet. L’intelligence artificielle qui réunit « un ensemble de dispositifs permettant d’imiter le raisonnement humain » recouvre différents stades, de l’automatisation basique, à l’automatisation cognitive, par exemple, lorsque la machine est capable de répondre à une demande par la voix, en passant pas l’automatisation améliorée. Selon le rapport de KPMG, un tiers des répondants testent aujourd’hui l’IA notamment dans des domaines touchant à l’expérience client. « L’IA va définir une . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 15 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 15 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.