Shopping Feed élargit son périmètre

Shopping Feed lance la version 3 de sa solution @clesdudigitalL’agrégateur de flux e-commerce Shopping Feed lance la version 3 de sa solution, signe de nouveaux partenariats et se déploie aux États-Unis. Créée il y a huit ans sous le nom de Shopping Flux, devenue Shopping Feed en 2017 pour conquérir l’international, l’entreprise est désormais présente en Espagne, en Italie, en Grande-Bretagne au Canada et a implanté un bureau à New-York, où elle finalise des partenariats avec Jet.com et Walmart. Concurrent des solutions de diffusion de flux comme Lengow, Neteven, Sellermania, Iziflux ou encore BeezUp (rachetée par Cdiscount en novembre dernier),  Shopping Feed développe un outil qui permet « d’onboarder » ou d’installer les catalogues produits des sites e-commerce sur les différents canaux de diffusion, tels que les places de marché et les guides d’achat.

La solution se connecte aux principales plateformes e-commerce du marché comme Magento, Shopify ou Prestashop et est plutôt destinée aux sites qui ont un minimum de 200 produits à vendre. La V3 tout juste lancée est désormais ouverte à d’autres partenaires technologiques qui pourront développer des modules complémentaires, comme des outils de redimensionnement d’images en masse.

« La nouvelle version comprend six nouveaux blocs qui seront mis progressivement à la disposition de nos clients,  pour le « repricing » ou comment rester le moins cher sur Amazon, par exemple, pour la gestion des commandes, le design et l’expérience utilisateur. Huit ingénieurs travaillent en interne à leur développement »,

explique Olivier Levy, Pdg de Shopping Feed. L’entreprise vient aussi de signer Shippingbo. Cette start-up cofondée par Marc Héricher développe une solution d’expédition intelligente pour que les e-commerçants optimisent la gestion, la préparation et l’expédition de leurs commandes. Elle se connecte aux CMS, à plus de 75 marketplaces françaises et européennes, et à plus de 20 transporteurs et divers logisticiens.  « Nous allons pouvoir proposer cette solution à nos clients qui pourront se connecter d’un coup à 25 transporteurs », explique Olivier Levy. Shopping Feed annonce un chiffre d’affaires d’environ 3 millions d’€ dont un tiers est réalisé à l’international.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


18 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.