L’Oréal encourage l’innovation interne

développer l'intrapreneuriat @clesdudigitalLe groupe L’Oréal qui développe depuis de nombreuses années des partenariats avec des incubateurs externes crée son propre espace pour développer l’intrapreneuriat.

MYT our Make Your Technology, c’est le nom du premier incubateur de technologies 4.0 qui vient d’inaugurer L’Oréal pour ses collaborateurs et qui est dédié à l’industrie et à la supply chain du futur. L’idée de l’industriel est de former ses équipes de la région EMEA aux méthodes agiles (idéation, incubation, accélération) en leur apportant tous les moyens de créer, prototyper et transformer leurs projets en réalisations concrètes, pour un déploiement international. Installé à Aulnay-sous-Bois, le berceau historique de la recherche de L’Oréal, ce nouvel incubateur occupe un espace collaboratif de 800m2. Il est doté des dernières technologies de pointe (robots, imprimantes 3D, technologie numérique, réalité virtuelle et augmentée) et fonctionne avec la coopération étroite d’experts, de startups et d’universités. Comme le déclare Barbara Lavernos, directrice générale technologie et opérations de L’Oréal :

«Le MYT est une fabuleuse aventure humaine, qui vise à développer l’intrapreneuriat, la collaboration, et à transformer plus rapidement des idées gagnantes pour notre industrie et notre supply chain. C’est un levier essentiel dans notre transformation digitale et technologique du champion de la beauty tech que nous voulons être ».

Un appel à projet lancé en janvier 2019 auprès des collaborateurs a rassemblé plus de 160 idées. Après sélection via une plateforme, ce sont 14 équipes de cinq nationalités différentes et venant de douze sites européens, qui ont intégré le MYT en avril pour développer leurs projets en deux phases (incubation, puis accélération). La deuxième saison démarrera en septembre 2019 tandis qu’un déploiement en Asie et en Amérique est déjà à l’étude pour 2020.

Maquillage virtuel sur Amazon

développer l'intrapreneuriat @clesdudigitalLe groupe développe depuis de nombreuses années des partenariats avec des incubateurs externes de startups pour encourager l’innovation technologique. En 2017, il a déjà investi dans Founders Factory, un accélérateur digital multisectoriel basé à Londres et cofondé par les entrepreneurs Brent Hoberman, Henry Lane Fox et Jim Meyerle. L’objectif commun est de faire grandir des jeunes pousses et d’en créer chaque année. L’Oréal apporte son savoir-faire métier, sa connaissance des consommateurs et son expertise marketing dans le domaine de la beauté. Le Tech Incubateur de L’Oréal à San Francisco a par ailleurs développé plusieurs services digitaux comme Makeup Genius, le coach de maquillage virtuel téléchargé plus de 20 millions de fois dans le monde, ou bien My UV Patch, le tout premier capteur électronique flexible d’analyse du rayonnement UV sur la peau. C’est grâce à cette veille technologique que L’Oréal a aussi mis la main en 2018 sur la startup d’applications en réalité augmentée pour la beauté et le maquillage d’origine canadienne Modiface. Depuis le groupe déploie cette technologie dans le monde comme tout dernièrement sur le site Amazon. Les visiteurs peuvent ainsi pour la première fois tester virtuellement des produits de beauté sur le site américain, en prenant une vidéo ou un selfie avec la caméra de leur téléphone. Disponible sur Amazon Web Services, la technologie, en déploiement sur Amazon aux États-Unis et au Japon, permet de générer un résultat réaliste et automatiquement calibré en fonction des teintes de maquillage.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


seize − 2 =