IDC prédit un boom de l’emploi grâce à l’écosystème de Salesforce

emplois directs @clesdudigitalSalesforce et son écosystème de clients et partenaires devraient créer près de 154 000 emplois directs et générer 67,15 milliards de nouvelles recettes en France d’ici 2024 selon une étude réalisée par IDC pour le spécialiste du CRM.

En 2018, l’impact de la « Salesforce Economy » en France était estimé à 20,1 milliards d’euros en termes de création de valeur avec la création de 150 000 emplois directs dans l’écosystème de l’éditeur d’ici 2022 selon IDC qui a donc réévalué ces données. Le cloud computing est le principal moteur de cette croissance « car il favorise l’émergence de nouvelles technologies, qu’elles soient mobiles, sociales ou liées à l’IoT et l’IA. Elles stimulent la création de nouvelles sources de revenus et d’emplois qui favorisent à leur tour la croissance du cloud », selon ce rapport. « Il s’agit dont d’un cercle vertueux et constant pour la croissance et l’innovation ».

emplois directs @clesdudigitalLe modèle d’impact économique de Salesforce est une extension du modèle de l’IT édité par IDC. Il évalue la part (actuelle et future) de bénéfices générés par le cloud computing sur l’économie en général. Il fournit également une estimation de la taille de l’écosystème supportant Salesforce en s’appuyant pour cela sur les études de marché réalisées par IDC. L’outil compare notamment les dépenses dans des services professionnels aux abonnements à des services cloud, les ventes de matériel, de logiciels et de services réseau, aux dépenses dans le cloud public et privé, et enfin les dépenses liées à des outils de développement d’applications avec les applications développées. L’écosystème concerné peut inclure des sociétés n’étant pas partenaires formels de Salesforce, mais vendant des produits ou des services liés aux déploiements des solutions de l’éditeur. Il est composé d’une multitude d’acteurs (cinq principaux cabinets de conseil mondiaux, éditeurs indépendants qui s’appuient sur la plateforme Salesforce Customer 360, plus de 1200 groupes communautaires avec différents centres d’intérêt et domaines d’expertise et plus de 200 MVP, experts produits et ambassadeurs).

D’ici 2024, près de 50% des dépenses dans des logiciels de cloud computing seront liées à des projets de transformation numérique. Ces dépenses représenteront en outre près de la moitié de l’ensemble des ventes de logiciels. À l’échelle mondiale, les investissements dans le cloud augmenteront de 19% par an, passant ainsi de plus de 152 milliards d’euros en 2019 à un peu plus de 303 milliards d’euros en 2024. IDC estime que Salesforce contribuera indirectement à la création en France de près de 406 700 emplois résultant des dépenses dans l’économie générale par les personnes occupant ces 154 000 emplois directs.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire le prochain article des Clés du Digital

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*