Pluie de levées de fonds au premier trimestre en France

De nombreuses entreprises ont réussi à lever des fonds @clesdudigitalEn plus des opérations les plus importantes, au dessus de 100 millions d’euros (comme celles de Doctolib de 150 millions d’euros ou de Mano Mano de 110 millions), de nombreuses entreprises ont réussi à lever des fonds en France au cours de ce premier trimestre et début avril.

L’écosystème le Village by CA qui fait se rencontrer startups et grandes entreprises, a ainsi annoncé que 11 de ses jeunes pousses avaient levé au total 218,7 millions d’euros durant cette période. Parmi celles-ci : Raisin, une marketplace européenne qui met en relation des particuliers et Pme souhaitant optimiser leurs liquidités avec des institutions bancaires, a levé 100 millions, Wynd, éditeur de solutions pour la digitalisation des points de vente a bouclé un tour de table 72 millions, ou encore Afyren, une startup de la « greentech », 21 millions, et Teach on Mars qui édite une solution native de « mobile learning » pour les professionnels de la formation (7 millions).

Plus récemment ReachFive, éditeur d’une plateforme de customer identity et access management en SaaS, ou gestion des identités client, a bouclé un tour de table de 10 millions de dollars (près de 9 millions d’euros) en Série A, mené par CapHorn Invest, avec la participation de Dawn Capital et Ventech. Cette opération orchestrée par la banque d’affaires Avolta Parners, devrait aider l’entreprise qui compte déjà parmi ses clients But, Boulanger, Etam, L’Occitane, Hachette, La Compagnie des Alpes, Lapeyre, Engie, Micromania, Vertbaudet, ou encore La Redoute à « dynamiser l’innovation produit, renforcer le relationnel clients et accélérer son expansion internationale ».

Dans un tout autre registre, Oslo, éditeur de solutions logicielles pour le commerce de détail et la restauration notamment, et intégrateur a effectué un premier tour de table d’environ 10 millions d’euros auprès de Time for Growth, fonds français de Small Cap Tech. Le groupe qui ambitionne de devenir « un acteur majeur dans l’édition de solutions logicielles métier » veut doubler son chiffre d’affaires d’ici 5 ans devrait poursuivre sa stratégie de croissance externe.

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*