Salsify rachète Alkemics pour créer un géant de la donnée produit

Temps de lecture : 2 minutes

une plateforme facilitant l'échange de contenu @clesdudigitalL’américain Salsify rachète le français Alkemics pour déployer une plateforme mondiale facilitant la collaboration et l’échange de contenu entre les fournisseurs et les détaillants.

Fondée en 2011 par Antoine Durieux, Antoine Perrin et Benoit Portoleau-Balloy, Alkemics a conçu une plateforme qui permet aux enseignes de mieux référencer les produits. Le service actif depuis 2014 a d’abord été adopté pour la vente sur internet des produits de grande consommation, chez Auchan et Casino, puis par quasiment toutes les grandes surfaces alimentaires en France et plusieurs distributeurs britanniques. La scale-up avait opéré une levée de fonds de 21M€ en juin 2020 (après une série B en 2016 de 20M€) pour se déployer en Europe et ouvrir sa plateforme à d’autres types de distribution spécialisée comme le bricolage, la beauté ou la santé.

Répondre aux nouveaux enjeux du commerce

Fondé à Boston en 2012, Salsify aide de son côté les fournisseurs et distributeurs à collaborer dans plus de 80 pays grâce à sa «plateforme de “Commerce Experience Management” (CommerceXM) permettant d’accélérer la mise sur le marché des produits, faciliter la collaboration entre les équipes et les organisations, et fournir les informations nécessaires pour optimiser de façon continue les pages produit sur l’ensemble des canaux de vente». Elle compte parmi ses clients des industriels comme Mars, L’Oréal, Coca-Cola, Bosch et GSK, ainsi que des distributeurs comme E.Leclerc, Carrefour, Intermarché et Metro.

une plateforme facilitant l'échange de contenu @clesdudigital
Jason Purcell

Les deux éditeurs vont combiner leurs deux solutions pour «créer un géant  de la donnée produit dans un monde où la transparence n’est plus une option», précisent-ils. Il s’agit de «répondre aux nouveaux enjeux du commerce, de s’adapter toujours plus rapidement au consommateur qui dicte les nouvelles règles du commerce : où, quand, quoi et comment acheter». Des exigences qui obligent les distributeurs a toujours améliorer les assortiments avec des produits locaux, bio, durables, à apporter plus de transparence sur les produits et à offrir une expérience d’achat fluide et simple sur tous les canaux de vente. Plus d’un Français sur deux a déjà renoncé à un achat à cause d’un manque d’information sur un produit alimentaire selon une étude OpinionWay pour Alkemics. «Nos deux technologies se réunissent au sein d’une unique plateforme de “Commerce Experience Management” pour délivrer la meilleure expérience aux consommateurs», souligne Jason Purcell, le président de Salsify.

La société issue de la fusion dépassera les 100 millions de dollars de chiffre d’affaires d’ici mi 2021 et comptera environ 600 employés, avec des bureaux à Paris, Boston et Lisbonne. Antoine Durieux et l’équipe dirigeante d’Alkemics gèreront les opérations en France et en Europe. Récemment l’entreprise avait annoncé l’arrivée d’Anne-Marie Soubeyran et de Laurent Péron, aux postes respectifs de chief operations officer et chief revenue officer.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Tous nos articles sont exclusifs.

Je soutiens la presse, JE M’ABONNE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


dix − un =