Wynd continue de séduire les grands comptes

En cinq ans, Wynd a déjà convaincu de très grands comptes de s’équiper de sa plateforme de gestion omnicanale de point de vente. L’entreprise a levé près de 40 millions d’euros depuis sa création et elle est aujourd’hui l’une des startups françaises les mieux valorisées dans la catégorie "Software - Adtech" selon un baromètre du magazine Challenges. Cofondée par Ismaël Ould et Arthur Perticoz, soutenue par Orange Digital Ventures, Sodexo, Alven Capital, Wynd est arrivée au bon moment sur le marché encore naissant du « Software as a Service » à destination des grandes entreprises.

La solution a été imaginée par Ismaël Ould il y a une quinzaine d’années. Fils d’hôtelier, il a commencé à développer des sites Internet, des messageries, des connecteurs avec les marketplace comme Booking.com puis . . .

/... la suite de cet article est réservée aux abonné(e)s Premium /

Je ne suis pas abonné Premium mais je veux lire cet article ! A partir de 9 € TTC pour lire tous les articles Premium pendant 7 jours ou plus si affinité.

Je suis déjà abonné Premium, je m'identifie

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Aucun article n’est sponsorisé. Tous nos sujets sont choisis par la rédaction.