Scalapay lève 155 millions de dollars de série A

Temps de lecture : 2 minutes
le marché du paiement fractionné @clesdudigital
Johnny Mitrevski et Simone Mancini

Scalapay lève des fonds pour se faire une place sur le marché bataillé et en croissance du paiement fractionné.

En juin dernier Pingki Houang, nommé à la direction générale de la fintech d’origine italienne Scalapay avait annoncé aux Clés du Digital une levée de fonds imminente de série A. C’est désormais chose faite. L’entreprise fondée il y a deux ans seulement par Simone Mancini et Johnny Mitrevski vient de lever 155 millions de dollars. Le tour de table a été mené par Tiger Global, avec la participation de Baleen Capital et Woodson Capital. Les nouveaux investisseurs rejoignent les investisseurs existants Fasanara Capital et Ithaca Investments. Accréditée par l’établissement de crédit allemand Raisin Bank qui la soutient jusqu’à 200 millions d’euros, Scalapay avait déjà levé 40 millions d’euros en janvier dernier. Spécialiste du paiement fractionné et du «Buy Now Pay Later» (BNPL), Scalapay compte augmenter son portefeuille de commerçants partenaires. Elle en annonce 3 000 aujourd’hui et est active en Italie, en France, en Allemagne, en Espagne, au Portugal, en Finlande, en Belgique, aux Pays-Bas et en Autriche. L’entreprise se base sur ses propres algorithmes pour réaliser du scoring sur les cartes bancaires et fonctionne en lien avec le PSP de son partenaire Stripe. Elle a développé des APIs avec tous les fournisseurs de plateformes e-commerce (CMS) du marché. L’entreprise assume tous les risques de fraude en payant immédiatement et intégralement le vendeur et lui facture une commission. Scalapay a prévu de recruter 250 collaborateurs cette année dont une cinquantaine de personnes en France.

J’ai aimé cet article, je souhaite lire les prochains articles des Clés du Digital, je m’inscris à la newsletter

Les Clés du Digital est le média de la transformation digitale = 100% indépendant, 0% pub. Tous nos articles sont exclusifs.

Je soutiens la presse, JE M’ABONNE

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


11 + 11 =